Advertisement

Faire abstraction du côté réac.

Avis sur L'Inspecteur Harry

Avatar Sid_Nitrik
Critique publiée par le

1971, Don Siegel et Clint Eastwood s'inspirent de l'affaire du « tueur du Zodiaque » pour créer un personnage qui deviendra mythique dans l'avenir : Dirty Harry, flic taciturne et expéditif, dans la veine des personnages froids et durs incarnés précédemment par Eastwood. Siegel s'applique dans la réalisation pour nous livrer une traque impitoyable, devenue affaire personnelle, entre Harry et « Scorpio », tueur vicieux, sadique et maître-chanteur à la ville de San Francisco. Un film que l'on peut rapprocher, dans sa trame principale, de « Peur sur la ville » de Verneuil (1975), les cascades rocambolesques en moins. Le développement est très classique, la traque d'Harry étant entrecoupée d'interventions musclées n'ayant rien à voir avec l'histoire principale mais permettant un rythme soutenu qui tient en haleine. Moralement suspicieusement dégueulasse (justice expéditive, manichéisme exacerbé, loi du Talion, justification facile de la torture...), il faut prendre le recul nécessaire pour n'apprécier que l'action effrénée et la gouaille d'Eastwood qui joue son personnage à merveille. Le point de départ culte d'une saga culte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 142 fois
Aucun vote pour le moment

L'Inspecteur Harry est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Autres actions de Sid_Nitrik L'Inspecteur Harry