Le monstre gentil.

Avis sur L'Obsédé

Avatar Heurt
Critique publiée par le

À l'inverse de casimir qui est un monstre gentil, William Wyler nous présente un gentil qui est un véritable monstre. Cet homme attiré par une femme qu'il ne connait que de vue, va pour tenter de la séduire la kidnappé afin de la rendre amoureuse. Pour lui c'est le plus beau jour de sa vie, pour elle le pire des cauchemars. William Wyler montre comment cet homme frustré va faire rejaillir toute sa frustrations sur cette femme qu'il manipule comme il veut. La mise en scène William Wyler est parfaite, et l’interprétation glaciale de Terence Stamp fait froid dans le dos .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 312 fois
4 apprécient

Heurt a ajouté ce film à 2 listes L'Obsédé

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 1965

    Les meilleurs films de 1965

    Avec : L'Obsédé, Barberousse, La Colline des hommes perdus, Le Sabreur et les pirates,

  • Films
    Affiche Le Bon, la Brute et le Truand

    Top 10 Films

    Avec : Le Bon, la Brute et le Truand, Il était une fois dans l'Ouest, L'Homme qui tua Liberty Valance, Le Gouffre aux chimères,

Autres actions de Heurt L'Obsédé