Affiche L'Odyssée de Charles Lindbergh

Critiques de L'Odyssée de Charles Lindbergh

Film de (1957)

La traversée de pari

Les 20 et 21 mai 1927, Charles Lindbergh effectue la première traversée en solitaire et sans escale de l'Atlantique, rejoignant New-York et Paris et coiffant ainsi au poteau de quelques semaines ses concurrents directs pour le fameux prix Orteig qui patientait depuis huit ans... C'est foutrement rare ces petits moments d'universalité ou des millions d'hommes de partout dans le monde suivent... Lire l'avis à propos de L'Odyssée de Charles Lindbergh

26 7
Avatar Torpenn
8
Torpenn ·

Dans les airs.

Le pari de Lindbergh est de rallier New york à Paris en avion et sans escale, une chose complément folle vu l'état de l'aviation de cette époque. Le début du film de Wilder s'axe sur ce Lindbergh qui croit la chose possible. Il est seul contre tous ou presque, car d'autres hommes de par le monde croient eux aussi la traversée possible. Mais si les tentatives sont nombreuses Lindbergh sera le... Lire la critique de L'Odyssée de Charles Lindbergh

2
Avatar Heurt
7
Heurt ·

Papy, quand est-ce qu'on arrive ?!

Du pur film de commande, dans lequel rien ne dépasse et tout est pesé, tour à tour intéressant mais aussi passablement soporifique quand il n’a plus qu’une traversée morose à raconter. Les préparatifs sont certainement les séquences les plus passionnantes, James Stewart qui débarque dans une usine familiale où l’on fait cuire son petit barbecue en plein atelier à la pause déjeuner, c’est... Lire l'avis à propos de L'Odyssée de Charles Lindbergh

2
Avatar oso
6
oso ·

Les ailes du courage

On pourrait séparer la filmographie de Billy Wilder en deux blocs distincts, avec, d’un côté, des drames cyniques et noirs, et, de l’autre, des comédies (souvent romantiques) elles-mêmes un brin cynique. Ce serait, en tout cas, une première façon très grossière de catégoriser les films du cinéaste américain. Mais il y en a un qui fait figure d’exception au milieu des autres : L’Odyssée de... Lire l'avis à propos de L'Odyssée de Charles Lindbergh

Avatar JKDZ29
8
JKDZ29 ·

Critique de L'Odyssée de Charles Lindbergh par Johannes Roger

Film de commande pour Billy Wilder, un biopic tout à la gloire de l’exploit de Lindbergh. Exit donc les allusions aux sympathies nazies du bonhomme, ce qui ne l’empêchait pas par ailleurs d’être l’ami d’un cinéaste juif. Hollywood et ses contradictions… Raconté de manière assez classique par Wilder, en une succession de flash-back enchaîné avec un récit plus linéaire, le film n’en reste pas moi... Lire l'avis à propos de L'Odyssée de Charles Lindbergh

1
Avatar Johannes Roger
7
Johannes Roger ·