Affiche L'Ombre blanche

L'Ombre blanche

(1996)

The Glimmer Man

12345678910
Quand ?
4.5
  1. 23
  2. 47
  3. 73
  4. 90
  5. 86
  6. 64
  7. 43
  8. 13
  9. 3
  10. 3
  • 445
  • 6
  • 56

Voir L'Ombre blanche dès maintenant sur

YouTube

Cole était autrefois le meilleur tueur des services secrets. Il a changé de vie et est devenu criminologue à New York. Appelé à Los Angeles pour enrayer une vague de meurtres, il se voit obligé de faire équipe avec Campbell mais tout oppose les deux hommes. Les victimes d'un nouveau carnage ne...

Casting : acteurs principauxL'Ombre blanche
Casting complet du film L'Ombre blanche
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Ombre blanche
VS
Avatar Critiks  Moviz
8
Steven Seagal en mode bouddhiste !

« L’Ombre Blanche » est un très bon film d’action policier où l’on retrouve tous les ingrédients du genre, fusillades, baston, serial-killer, magouilles, agents secrets véreux, etc. Cependant, dans ce métrage, il y a un plus, c’est l’humour. Bien que malheureusement de nombreuses scènes aient été coupées au montage, les échanges entre Steven Seagal et Keenen Ivory Wayans amènent beaucoup de légèreté et d’esprit dans les dialogues. Le rythme est assez dynamique et la bande originale, signée...

3
Avatar JohnSpartan
4
JohnSpartan
Un stevie des familles

"c'est un serial killer... - qui s'en prend à des familles. - On l'appelle le tueur des familles." Wow. Le tueur des familles ? Le putain de TUEUR DES FAMILLES ? Ben ouais mec, c'est ça l'Amérique. En attendant le "tueur de derrière les fagots". Déjà là on se dit que ce film est mortel hein ? Mais en plus t'as la séquence du détecteur de mensonges, l'Everest ben ouais, bim. Ah oui et l'histoire de départ, le côté mystique, bah je sais pas on en parle plus. Mais c'est pas grave, au contraire.... Lire la critique de L'Ombre blanche

3
Critiques : avis d'internautes (14)
L'Ombre blanche
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'Ombre blanche par Caine78

Pour un Steven Seagal, c'est presque regardable. Voilà comment nous pourrions résumer simplement cette « Ombre blanche » ne brillant ni par son originalité ni pas sa mise en scène, tous les deux d'une banalité assez affligeante. On appréciera néanmoins la présence des deux excellents seconds rôles que sont Brian Cox et Bob Gunton, sans oublier un petit sens de l'humour nous permettant de... Lire l'avis à propos de L'Ombre blanche

2
Avatar Caine78
3
Caine78 ·
Découverte
<< Poudre de bite de cerf >>

Nous y voilà. Toi, le matin au réveil, devant ta glace, tu dois être heureux, content de ce que tu vois. Que tu sois content, ça me déplaît. Et comme ça me déplaît, je vais prendre sur moi, de m'assurer que tu ne te verra jamais plus dans une glace. Je me suis levé content ce matin, je me coucherai content. Quand je t'aurais massacré.... Lire l'avis à propos de L'Ombre blanche

22 16
Avatar JéJé fait son Bagou
7
JéJé fait son Bagou ·
Polar saignant

Un polar glauque avec victimes crucifiées et meurtres rituels dans un scénario consistant, agrémenté de castagne et d'humour, où Seagal met enfin de l'eau dans son vin, en larguant un peu son habituel personnage de brute au faciès figé, pour se changer en vieux limier flegmatique capable de balancer des bourre-pifs et des vannes, comme ses petits copains Arnold et Bruce. Seule sa garde-robe... Lire l'avis à propos de L'Ombre blanche

12 36
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Steven Seagal Vs. Conglomérat de Vieux Cons

Steven Seagal est encore un très bon actioner en 1996, et cette fois, on l'associe avec la star qui monte, Keenen Ivory Wayans, à peine sorti du succès d'In Living Color. Réalisé par John Gray, le futur créateur de la série Ghost Whisperer, sans grand talent et avec des combats très coupés au montage pour cacher l'embonpoint gagné par Steven Seagal entre deux films. Le scénario est écrit par... Lire la critique de L'Ombre blanche

2
Avatar CeeSnipes
7
CeeSnipes ·
Navrant

On retrouve bien là notre Stevie qui atteint des sommets dans sa catégorie. Avec quel autre acteur peut-on voir des personnages si navrants, des semblants de scénario si pathétiques, des clichés si grotesques, des scènes d’action si plates mais néanmoins exagérées ? Franchement, il n'y a que dans les films avec Steven Seagal que ce subtil dosage est réalisé, ce qui donne des comédies géniales... Lire l'avis à propos de L'Ombre blanche

Avatar Redzing
1
Redzing ·
Toutes les critiques du film L'Ombre blanche (14)