Un des plus beaux strip tease du cinéma

Avis sur L'Opinion publique

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

J'étais pas pressé de le voir, je sais pas pourquoi, un pressentiment peut-être.

J'ai trouvé le scénario assez peu intéressant. Les personnages ne sont quasi pas développés, seul le riche amant voit sa caractérisation exploitée tout au long du film (ça n'est pas très ingénieux mais au moins c'est exploité) alors que les autres ne font finalement pas grand chose à part illustrer pauvrement ce qui les caractérise. Ça manque de structure : il n'y a pas d'objectif principal, on ne sait pas trop où on va et c'est surtout la conclusion qui donne l'impression d'un gros n'importe quoi car on ne sait pas trop en quoi c'est censé être un happy end, à savoir en quoi les personnages ont pu évoluer positivement (leur évolution arrive d'un coup, de manière peu cohérente en fait). Il reste le thème de l'opinion publique qui donne son titre français au film : là aussi cette idée est très peu exploitée, si peu, à vrai dire, que cela apparaît plus comme un sous-thème. Cela permet de comprendre un peu la fin aussi, mais c'est un peu idiot au fond. Pour moi, Chaplin échoue à parler de cette thématique, il ne tente jamais vraiment d'en exposer quoi que ce soit, ni de l'approfondir.

Et à propos d'idiot, j'ai plutôt bien rigolé lorsqu'on amène le corps à la mère, à la fin : cette scène est complètement surréaliste, la pauvre femme, déjà pas très joviale de nature, ouvre la porte à un type qui lui dit avoir une mauvaise nouvelle et puis qui fait entrer ce corps... Le déroulement est digne d'un film de Adam McKay. Tout le film est un peu surréaliste aussi vu qu'il ne se passe pas grand chose mais que ça suffit à faire évoluer les personnages...

Niveau mise en scène, c'est réalisé proprement. Charlie s'égare parfois un peu en découpant des actions peu utiles mais globalement ça fonctionne bien, le découpage est clair, composé de plans variés. Il y a une scène qui est vraiment belle et bien trouvée : celle du strip tease ! Dedans, Chaplin joue avec l'humour, le mouvement, le temps, le hors champ. Cette seule petite scène est une pépite à elle seule, alors que tout le reste du film est finalement juste correct en terme de mise en scène et médiocre en terme de narration. Quant aux acteurs, ils sont corrects, ils surjouent bien, pas trop puisque c'est un drame, mais suffisamment pour faire oublier l'absence de bruits. Celui que j'ai préféré, c'est Adolphe Menjou, j'aime beaucoup son air naturel et son jeu discret ; en plus, je lui ai trouvé une petite ressemblance avec Kevin Kline que j'aime beaucoup aussi.

Il faut aussi parler de la musique : j'ignore s'il existe des versions différentes de ce point-de-vue là, en tous cas, dans la version que j'ai pu voir, j'ai trouvé l'assemblage sonore assez maladroit : certains morceaux ne correspondent pas du tout à ce que l'on voit (air joyeux sur déclaration pessimiste d'un personnage?) et j'ai trouvé ça très dommage !

Bref, "A Woman of Paris: A Drama of Fate" (diantre, on peut dire que le titre de la VF est mieux) m'a déçu dans le sens où bien des éléments narratifs auraient pu être plus approfondis. Résultat : je me suis ennuyé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 232 fois
1 apprécie · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Fatpooper L'Opinion publique