Avis sur

L'Orphelinat par l'homme grenouille

Avatar l'homme grenouille
Critique publiée par le

Chaque spectateur averti saura y voir les multiples inspirations et références aux grands maîtres du genre, qu’il s’agisse du "Shining" de Kubrick ou du "Deux Sœurs" de Kim Jee-Woon. Mais, au-delà de cela, chacun y trouvera un film d’épouvante grandement maîtrisé. A mille lieues d’un Aja qui joue grossièrement de la surenchère, Bayona utilise toutes les ficelles du genre avec une grande maîtrise et beaucoup de finesse (surtout dans les deux derniers tiers du film à dire vrai). Il a compris que le ressort essentiel de ce genre de film ne se trouve pas dans la démonstration mais dans la suggestion. Suggestion par le son, par le mouvement, par la musique, par les attentes déçues et les habiles surprises… Surtout le film sait se faire progressif dans sa démarche, en passant pas à pas d’une démarche classique mais efficace, à un parcours plus personnel et au combien enivrant (il rappellerait presque le style du producteur de ce film, j’ai nommé Guillermo Del Toro). En somme, cet "Orphelinat" a tout pour plaire car il nous offre de l’épouvante de grand talent, comme on nous en offre que très peu. Une pièce maîtresse dans son genre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 359 fois
5 apprécient

l'homme grenouille a ajouté ce film à 1 liste L'Orphelinat

Autres actions de l'homme grenouille L'Orphelinat