Sans conviction

Avis sur L'Orphelinat

Avatar Trelkovsky-
Critique publiée par le

Par-delà la photographie affreuse – forcément grisâtre pour un film de fantômes –, il est amusant de voir comme cet « Orphelinat » est symptomatique du genre ; c'est un film sans aucune idée, et surtout sans aucune conviction ; si l'histoire est d'ores et déjà loin d'être extraordinaire – ce qui n'a pas grande importance, une bonne histoire n'étant pas une condition sine qua non pour obtenir un bon film –, il est à noter que le réalisateur ne fait absolument rien pour la mettre en valeur : il y a bien entendu la tare citée en préambule du texte, mais également un refus de mettre en valeur les passages clés du récit (indispensable pour qui veut instaurer un quelconque suspens). Il en résulte une mise en scène plate, un récit lisse au possible, et un film d'un ennui constant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 711 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Trelkovsky- L'Orphelinat