Affiche L'avventura

Critiques de L'avventura

Film de (1960)

« Pourquoi discuter ? Les paroles ne servent à rien. »

L’Avventura n’est pas un film facile. Par sa longueur, près de 2h30, par son récit, volontairement déceptif, par son propos enfin, gangréné de silences et de décrochages. Marivaudages vains de riches oisifs, il a tout pour irriter. La disparition de l’une permet de glisser une béance dans ce monde polissé qui s’en remet étrangement, accentuant son absence de sens des réalités, et remettant en... Lire l'avis à propos de L'avventura

32 1
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Critique de L'avventura par klauskinski

Au début de L'avventura, on suit un groupe de bourgeois en croisière dans les îles éoliennes. La disparition sur une des îles de celle qui constituait jusqu'ici le personnage principal du film, Anna, semble lancer celui-ci sur les bases d'un thriller. Pourtant le film bascule lentement dans une sorte de dérèglement progressif: dès les séquences de recherche, sur l'île, Antonioni brouille les... Lire la critique de L'avventura

32
Avatar klauskinski
9
klauskinski ·

Critique de L'avventura par Rozbaum

Mon premier film d'Antonioni est donc L'Avventura. Je n'ai eu d'échos ni à propos de ce réalisateur ni à propos de ce film, je l'ai alors découvert dans tout l'innocence de mes yeux, et le cinéma italien m'a là encore encore offert un grand moment. C'est dans Allemagne année zéro de Rosselini que j'ai le plus intensément ressenti cette errance du héros dans le cinéma moderne. A partir de ce... Lire la critique de L'avventura

23 9
Avatar Rozbaum
8
Rozbaum ·

Entre chiens et loups

Malgré une immense bronca au festival de Cannes 1960, L'Avventura a su traverser les époques et se créer une solide réputation, notamment celui d'avoir inventé un nouveau langage cinématographique et c'est toujours difficile de se lancer dans ce genre d'oeuvre dont la réputation est si haute qu'on a un peu peur de la déception due à une attente trop élevée. Ce n'était pas... Lire la critique de L'avventura

27 10
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Critique de L'avventura par Kaneda

Dans le cinéma classique, tout est fait pour créer une sorte d'homogénéité entre l'espace et le personnage. C'est le personnage qui détermine cet espace en paysage. Il le controle. A tel point qu'on oublie le plus souvent cet espace. Ici, c'est l'opposé. Un groupe d'amis, fesant partie de la (grande) bourgeoisie italienne se retrouve débarquer dans un espace où au première abord, ils n'ont rien... Lire l'avis à propos de L'avventura

17 3
Avatar Kaneda
10
Kaneda ·

Critique de L'avventura par fetzu

Si j'ose (mais oui, j'ose), L'avventura est au cinéma ce que "Les Fleurs du Mal" sont à la poésie. Antonioni nous livre ici un chef d'oeuvre aux allures majestueuses, bénéficiant d'une composition (presque) parfaite et d'une narration simplement surprenante. Le tout rempli d'un Spleen (où on dirait ici, ironiquement, ennui); celui de la classe supérieure italienne des années 1950. Une classe... Lire la critique de L'avventura

10
Avatar fetzu
10
fetzu ·

Cœurs en dérive

Le premier plan des visages d'un homme et d'une femme, s'embrassant passionnément, envahit l'écran. Comme dans chaque nouvelle initiation, la dimension des secondes et de l'éternité se fond dans un tempo que seuls possèdent les actes d'amour. Les cheveux blonds de la jeune femme nous fustigent dans la violence de leurs mouvements brusques. Il est de notoriété publique que cette scène a... Lire l'avis à propos de L'avventura

12
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

Lost, la disparue

Difficile de noter ce film singulier, tant on hésite à y voir un chef-d'œuvre ou une nullité insondable, ce sera donc la moyenne pour ma part. Le début partait pourtant bien, avec une atmosphère estivale de vacance, une jolie virée sur les bords de mer et deux héroïnes qui donnaient envie de s'intéresser à elles. Le rythme calme, tout en lenteur et en silence collait bien au propos et aux... Lire la critique de L'avventura

10 4
Avatar Libellool
5
Libellool ·

Critique de L'avventura par Maqroll

À l’occasion d’une promenade entre amis, riches et oisifs, sur le bateau de l’un d’entre eux, l’héroïne (du moins celle posée ainsi dès le début du film par les conventions cinématographiques et narratives en usage) disparaît au cours d’une brève escale dans une île déserte. Après l’avoir cherchée vainement, ses amis repartent et la vie continue de même que leurs amours… L’Avventura est un... Lire l'avis à propos de L'avventura

6
Avatar Maqroll
10
Maqroll ·

Anna a disparu… Une histoire est-elle possible? Le cheminement de l’abstrait vers l’humain.

Ce film pourrait être un documentaire sur la perte de sens. La disparition d’Anna au début du film est un véritable coup de force de la disparition littérale du sens. Le spectateur suivait depuis le début ce personnage d’Anna mais une fois disparu, où est maintenant l’histoire? En étant dépourvu d’histoire, les personnages deviennent étrangement intéressants. L’île désertique devient une... Lire l'avis à propos de L'avventura

3 2
Avatar Meladaily
10
Meladaily ·