The Godfather and his God mother

Avis sur L'enfer est à lui

Avatar archibal
Critique publiée par le

Un film de gangsters remarquablement précis et convaincant pour l'époque avec l'agrément non négligeable d'un casting puissant. En premier lieu James Cagney alias le boss du gang qui malgré son physique à la Joe Pesci et son rôle de fils à maman dégage une aura menaçante et un charisme bestial qui pésent tout le long du film. Le climat de suspiscion fonctionne aussi grâce à cela et à un scénario qui se plaît à distiller les pièges aux moments où la tension est la plus forte. Les comportements des personnages sont pour la plupart réfléchis, crédibles et pleins de méfiance, ce qui rend l'ensemble d'autant plus vrai et viscéral.

Le seul petit hic qui m'a fait tiquer est l'évasion de la prison un peu trop facile avec le flingue qui sort de nulle part. Mais ça ne nuit pas trop à la solidité d'un scénario documenté qui a recours à toutes sortes d'idées surprenantes et novatrices comme l'ancêtre du GPS pour traquer les méchants, ou bien plus archaïques dans ses références aux stratégies d'Homère. Bref un film de genre de bonne facture qui bénéficie d'un casting investi et d'un scénario carré plus audacieux qu'il n'y paraît.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 199 fois
12 apprécient

archibal a ajouté ce film à 2 listes L'enfer est à lui

Autres actions de archibal L'enfer est à lui