Affiche L'homme qui voulut être roi

Critiques de L'homme qui voulut être roi

Film de (1975)

Regardez-le, ainsi vôtre âme ne dépérira pas

Et voici ma 150è critique. Mine de rien ça commence à en faire une petite tripotée ! Depuis ma 50è et de façon tout à fait arbitraire, j'ai décidé de marquer le coup toutes les 50è critiques. Après Ran, la 50è, un film qui m'a longtemps suivit avant qu'il ne me rattrape enfin, ce fut le tour d'Excalibur, pour la 100è. Ces films m'ont en quelque sorte changé. Vient donc le temps de ce sommet de... Lire l'avis à propos de L'homme qui voulut être roi

62 21
Avatar Aqualudo
9
Aqualudo ·

Les dieux font la paire...

Un récit d’aventure tel que celui ci, ça vous ramène presque inévitablement en enfance. Pour les péripéties extraordinaires, époustouflantes, les tournures épatantes du destin de personnages joués. Pour ce théâtre de lieux exotiques —pour ne pas dire fantasmagoriques. Pour la camaraderie empreinte de fraternité un brin pudique mais franche comme une rigolade ; pour l’espièglerie, la complicité.... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

61 8
Avatar real_folk_blues
9
real_folk_blues ·

"_He wants to know if you are gods. _Not gods - Englishmen. The next best thing!"

Décidément c'était loin d'être le dernier des cons John Huston. Cet homme là ça a été l'évocation d'un quartier minable de New York pour détectives complètement largués au nez pété, puis (avec toute l'humilité dont on peut disposer) un singe dans le dernier volet d'une saga de SF sans oublier cet homme au complet blanc qui aime surgir à tous les coins de rue (en fait faudra que je retire le... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

50 15
Avatar Matrick82
8
Matrick82 ·

Critique de L'homme qui voulut être roi par SanFelice

La première des grandes réussites de ce film, c'est son atmosphère. Huston parvient dès les premières images à instaurer une ambiance très particulière, mélange de réalisme et de mystère quasi-mythologique. Le cinéaste commence par une description plutôt réaliste des Indes Britanniques victoriennes : les charmeurs de serpents, les rues poussiéreuses, les trains bondés, tout y est. Mais, à cela... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

32 3
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Si l'homme m'était conté...

Exercice délicat si l'en est, l'adaptation d'œuvre littéraire au cinéma est un art dans lequel John Huston excelle tout particulièrement. Rares sont ceux, en effet, à pouvoir se fondre dans l'univers d'un écrivain sans renier sa propre personnalité. The Man Who Would Be King est, en ce sens, l'un de ses films les plus emblématiques puisque l'univers littéraire de Kipling sied à... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

29 5
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·

Des Hommes et des Dieux

Cela faisait plusieurs années que John Huston songeait à mettre en scène L'Homme qui voulut être Roi, imaginant d'abord Humphrey Bogart et Clark Gable dans les rôles principaux, et c'est en 1975 qu'il concrétise cette envie, proposant ainsi l'une de ses plus remarquables réalisations. C'est dans les Indes dans les années 1880 qu'il nous emmène d'abord, là où un journaliste... Lire l'avis à propos de L'homme qui voulut être roi

28 10
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Critique de L'homme qui voulut être roi par Florensium

J’ai été étonné de voir que le film datait de 1975. Bizarrement, je pensais qu’il datait des années 60, et cela aurait confirmé mon impression que c’est dans cette décennie que le cinéma occidental a atteint une forme d’apogée. Mais tant pis. De toute façon, années 60 ou pas, c’est là un pur plaisir de cinoche à voir et à revoir, qui ne s’épuise nullement aux revisionnages. Il est vraiment... Lire l'avis à propos de L'homme qui voulut être roi

26 1
Avatar Florensium
9
Florensium ·

L'homme qui était lassé d'être rien.

L'homme qui voulut être roi, "L'homme qui voulut être roi", voilà un titre de film qui donne aussitôt envie de le voir ! Un titre qui réveille rêves d'enfants, fantasmes mythologiques et théâtraux, c'est vrai, roi, ça laisse songeur comme position, dans la vie. Tu fais quoi ? Je suis roi. Woaw. Ça commence par Kipling, qui écrit à la bougie, quelque part en Inde, pardon aux Indes, aux Indes de... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

27 5
Avatar J. Z. D.
9
J. Z. D. ·

Cata culte.

L’année de sortie de ce film de Huston a de quoi surprendre : alors qu’en 1975, le blockbuster est en train de naître (c’est l’année de sortie de Jaws) une telle épopée d’aventure semble appartenir à une époque révolue, celle des années soixante et des grands films de Lean ou de Kurosawa. Mais en matière de... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

35 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

"I, I will be king "

Laissez moi vous compter une histoire, une histoire pas comme les autres et qui commença par un livre d'un conteur intemporel pour se terminer par un récit sorti en 1975. Son titre ? L'homme qui voulut être roi qui avec son synopsis de départ a tout pour remplir vous émerveiller, écoutez plutôt ça. Deux camarades de fortune ambitieux et avides de richesse souhaitent entrer au Kafiristan,... Lire l'avis à propos de L'homme qui voulut être roi

20
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·