👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Rédacteur en chef d’un journal populaire à la déontologie plus que douteuse, Chapman se retrouve fortuitement en face de sa femme, qu’il avait abandonnée vingt ans plus tôt en se faisant passer pour mort.

Lorsque celle-ci le menace de dévoiler son imposture, il la tue et camoufle sa mort en accident. Mais Steve, un reporter astucieux mais peu scrupuleux friand de scoops juteux, mène une enquête serrée qui le met sur les traces de l’assassin, sans se douter toutefois qu’il est aussi proche de lui...


Dans le sous-genre des "films noirs journalistiques », Scandal Sheet tient encore bien la route, grâce à un scénario solide et un casting de bonne tenue. Broderick Crawford transpose dans l’univers de la presse le rôle de politicien pourri qui lui a valu un Oscar dans All the King’s Men (Robert Rossen, 1949) et John Derek campe avec prestance un jeune journaliste aux dents longues prêt à tout pour que ses articles fassent la une du quotidien. Même édulcorée, cette adaptation du roman sans concession de Samuel Fuller (dont Howard Hawks avait acheté les droits avant de les revendre à la Columbia) constitue une bonne description d’un journalisme de boulevard putassier et sans scrupules en même temps qu’un thriller plaisant à suivre… On n’y trouvera certes pas les interrogations morales autrement plus dérangeantes du Fritz Lang de L’invraisemblable vérité (1956), mais le dernier plan qui montre que Chapman aura finalement contribué à faire exploser les ventes de son propre journal ne manque pas d’ironie...

SteinerEric
7
Écrit par

il y a plus d’un an

5 j'aime

L'inexorable enquête
SteinerEric
7

Prêt à tout pour faire la Une

Rédacteur en chef d’un journal populaire à la déontologie plus que douteuse, Chapman se retrouve fortuitement en face de sa femme, qu’il avait abandonnée vingt ans plus tôt en se faisant passer pour...

Lire la critique

il y a plus d’un an

5 j'aime

L'inexorable enquête
turandot
7

Critique de L'inexorable enquête par turandot

Par un cinéaste aujourd'hui méconnu (même si la Cinémathèque lui a consacré il y a quelques années une rétrospective) , un bon film noir, qui se révèle fort intéressant. Ici, pas d' énigme, le...

Lire la critique

il y a 1 an

3 j'aime

L'inexorable enquête
Blockhead
7

Critique de L'inexorable enquête par Blockhead

Rare à la télévision, ce film noir est pourtant excellent. Le suspense est parfaitement maîtrisé, les images en noir et blanc sont belles. Acteur méconnu, Broderick Crawford est impeccable.

Lire la critique

il y a 1 an

Manon
SteinerEric
4
Manon

Un méchant goût de poussière

Qu’un cinéaste aussi misogyne et misanthrope que Clouzot transforme le roman classique de l’abbé Prévost en hymne à l’amour fou ne manque pas d’étonner. Une contradiction que l’on ressent tout au...

Lire la critique

il y a 11 mois

3 j'aime

30 minutes de sursis
SteinerEric
5

Quand Pollack faisait ses gammes

«C’est le seul de mes films que je n’aime pas vraiment", déclarait Sydney Pollack à propos de ce thriller téléphonique, le premier film pour le cinéma du futur réalisateur de Jeremiah Johnson et de...

Lire la critique

il y a plus d’un an

3 j'aime

Vautrin
SteinerEric
5
Vautrin

Michel Simon était bien seul

Difficile d'adapter pour le cinéma une œuvre aussi foisonnante que celle de Balzac, d'autant plus s'agissant ici d'un personnage qui traverse trois copieux romans. De ce point de vue, Pierre Billon...

Lire la critique

il y a 7 mois

2 j'aime