"Tout cela a bien failli ne jamais exister"

Avis sur La 25ème Heure

Avatar Gronaldo
Critique publiée par le

Spike Lee a muri et ça se ressent avec ce film, moi qui n'est pas un gros fan de sa filmo post 2000 je dois dire que celui ci fait exception.

Mais il y a des choses qui ne changent pas : le film se déroule sur une journée, journée sensée être la dernière de Montgomery, petit dealer condamné à 7 ans de prison. Peu de solution pour lui, dont se faire sauter la cervelle fait partie.

Spike Lee oblige, le film ne se caractérise pas par son rythme, le personnage subit cette journée. Mais le jeu d'acteur, aussi bien de Monty que de ses 2 amis, ou de Naturelle empêche de s'embourber dans un film ou il ne se passe pas grand chose. Quelques moments un peu trop grandiloquant pour ma part aussi, symptomatique de Spike Lee aussi.

Les 2 amis justement : Jacob et Frank, 2 tueries ces personnages, leur mentalité évolue et ils se dévoilent progressivement, d'ailleurs il suffit de comparer le feeling qu'on a avec Frank au début et avec celui qu'on a à la fin. Et on peut le dire, ces 2 personnages sont aussi là pour combler les manques du scénar et problèmes de rythme.

Mais si ceux qui ont vu le film l'ont retenu c'est en partie pour une poignée de scènes très forte en émotions. Les 2 monologues, celui de Monty vers le début du film (qui prendra tout son sens, ou plutot son non sens, à la fin), puis celui du père à la fin, sur le fait de recommencer à zéro. Mais pour moi la meilleure scène est sans conteste la scène sous l'arche, ce qui l'ont vu sauront, c'est à en chialer cette scène. Des scènes appuyées par une bande son très mélodique et principalement classique.

Must watch.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 415 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Gronaldo La 25ème Heure