seul bémol et de taille, la durée excessive du film

Avis sur La Ballade de l'impossible

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Le pari était risqué et osé, adapter le roman éponyme (et accessoirement best-seller) de Huraki Murakami.
Tran Anh Hung avait fort affaire, mais que les fans de la première heure se rassurent, il s'agit ici d'une adaptation fidèle au roman puisque l'écrivain a lui-même validé le scénario ainsi que le montage final.
La Ballade de l'Impossible - Norwegian Wood (2011) est une oeuvre poétique où la mélancolie et l'amour charnel s'imbriquent. Il y est question de revendications, de deuil, d'amours, de passions et de souffrances. A cela, le réalisateur a su mettre à profit un directeur de la photo remarquable, Mark Lee Ping Bin a su parfaitement restituer l'atmosphère du Japon des années 60 à travers une superbe qualité photo où l'envoutante B.O composée par Jonny Greenwood (on reconnaîtra notamment le titre "Norwegian Wood" interprété par les Beatles) se marie à la perfection. A cela, on pourra aussi signaler l'excellente prestation des comédiens, seul bémol et de taille, la durée excessive du film (plus de 130 minutes qui sont loin d'être expéditives).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 398 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de RENGER La Ballade de l'impossible