Affiche La Ballade des sans-espoir

Critiques de La Ballade des sans-espoir

Film de (1961)

"Just where do I stand without my body, huh?"

"La Ballade des sans-espoir", aka Too Late Blues (les deux versions renvoyant à la même notion mélancolique), permet de se replonger dans les débuts de Cassavetes que j'avais découverts il y a belle lurette, entre "Shadows" et "Faces". L'unité de style est très forte, avec ces errances en noir et blanc sur fond de Jazz — dans un registre très "Free", tant du côté cinématographique que... Lire la critique de La Ballade des sans-espoir

2
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Natural Blues

Parfois le temps est utile aux réalisateurs. Cela leur permet de faire des films plus sages et plus réfléchis. Bien que Shadows (1959), le premier film de John Cassavetes, avait beaucoup de qualités, c’était un film très confus, maladroit dans son écriture malgré son très bon montage. Avec Too Late Blues (La ballade des sans-espoir en version française), son... Lire la critique de La Ballade des sans-espoir

Avatar MC_nagogue
8
MC_nagogue ·

Critique de La Ballade des sans-espoir par FrankyFockers

Un des premiers Cassavetes, juste après Shadows, et une belle surprise, d'autant que c'est un film plutôt classique pour Cassavetes, comme si encore engoncé dans un studio, mais qui brasse déjà toutes ses obsessions : l'errance amoureuse d'un couple de musiciens et des chassés-croisés amoureux, amicaux, rugueux... Beau film, à la photographie très soignée. Lire la critique de La Ballade des sans-espoir

Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·