Affiche La Belle Endormie

Critiques de La Belle Endormie

Film de (2013)

  • 1
  • 2

Critique de La Belle Endormie par Gérard Rocher

En 2009 en Italie, une jeune femme, Eluana Englaro, vient de mourir. Ce fait n'aurait pas un grand retentissement si cette femme n'était pas dans un coma profond depuis dix-sept ans. Après maintes décisions judiciaires, la cour de Milan vient de rendre le verdict permettant au père d'Eluana de débrancher les appareils la maintenant en vie. Le problème ne s'arrête pas là car si les divergences... Lire la critique de La Belle Endormie

31 13
Avatar Gérard Rocher
9
Gérard Rocher ·

Critique de La Belle Endormie par Le Blog Du Cinéma

Le cinéma italien se fait de plus en plus rare ces dernières années. Leone, Fellini, Visconti, Antonioni, Pasolini, Scola, Bava, Corbucci et Ferreri ne sont plus là, Bertolucci ne fait plus grand chose. Il reste des cinéastes mineurs comme Argento, Garrone ou Benigni. Mais Moretti et Bellochio (Vincere, Le saut dans le vide) sont toujours là. Dans ce film, Bellocchio tente, une fois de plus, de... Lire l'avis à propos de La Belle Endormie

3 1
Avatar Le Blog Du Cinéma
7
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de La Belle Endormie par MarieDmarais

L'affaire n'est pas sans avoir quelques échos avec les récentes échauffourées françaises. Toute évolution de société ne se fait pas dans la simplicité et le sourire aux lèvres. Quelque soit la vision des choses de chacun, elle doit cependant être respectée et écoutée, personne n'ayant le même vécu et la même sensibilité. C'est ce parti pris qu'à décider de suivre le réalisateur. Marco Bellocchio... Lire l'avis à propos de La Belle Endormie

2
Avatar MarieDmarais
5
MarieDmarais ·

Le Grand Sommeil

La crise économique comme nouvelle source d’inspiration des cinéastes qui filent allègrement la métaphore, pourquoi pas ? Après la comédie débridée de l’espagnol Pedro Almodóvar, c’est au tour de l’italien Marco Bellocchio de voir dans la situation de son pays un état proche de la torpeur. Loin de l’avion transformé en boite à partouze, le cadre est ici plus dramatique et plus ouvertement... Lire la critique de La Belle Endormie

2
Avatar Patrick Braganti
6
Patrick Braganti ·

Les belles endormies

Qui est la belle endormie ? Est-ce Eluana Englaro, le fait divers à l'origine du film ? Cette jeune femme débranchée car dans le coma depuis 17 ans, un cas d'euthanasie qui va embraser quelques jours l'Italie ? On ne la verra pas, ce n'est pas elle qui intéresse Bellocchio. Dans un film choral à la Iñàrritu, il va tisser un canevas de destins individuels (mais, à la différence du... Lire la critique de La Belle Endormie

Avatar Jduvi
8
Jduvi ·

La vie est un miracle ?

Jamais vraiment réussi à entrer comme il se doit dans cette tragique triple spirale d’amour et de mort. Ça tient, je crois, à son dispositif faussement choral : Il en a la structure, moins la mécanique. Contrairement à Vincere où quoiqu’il advienne tout se concentrait autour d’Ida, la dimension opératique – chère à l’auteur, apparemment, puisqu’on retrouve ce besoin d’intensité permanente,... Lire l'avis à propos de La Belle Endormie

Avatar JanosValuska
5
JanosValuska ·

Morning glory

Le film choral revisité par Bellocchio accouche, non d'un thème de société conventionnel comme on aurait pu l'attendre vu le sujet (l'euthanise d'Eluana Englaro en 2008) mais du portrait d'une Italie au bord de l'implosion au travers de plusieurs individus dont le destin croise indirectement cette décision de justice, soit par militantisme soit par résonnance personnelle. Ce qui est assez... Lire l'avis à propos de La Belle Endormie

Avatar anthonyplu
7
anthonyplu ·

Politique au sens le plus noble du terme

Il y a 8 ans, Alejandro Amenabar avait réalisé "Mar Adentro", un film traitant de l'euthanasie, maladroit car assez manichéen. Avec la même intention humaniste de défendre le droit à mourir dans la dignité, Marco Bellocchio réalise ici un très beau film, qui ne juge jamais ses personnages. Il prend comme point de départ un fait divers qui a déchiré l'Italie en 2008 : le sort d'une jeune femme,... Lire la critique de La Belle Endormie

Avatar cinelolo
7
cinelolo ·

Errance somnolente

Comme dans "Vincere", son précédent film, Bellochio fait un gros travail sur le montage. Il télescope plusieurs histoires sur le même sujet, en posant toujours la même question : a-t-on le droit d'intervenir, au point d'imposer la vie à une personne, sans ou contre son gré ? Le résultat est pas mal, et ça a le mérite de ne pas être trop moralisateur. Lire l'avis à propos de La Belle Endormie

Avatar Shimura
6
Shimura ·

Critique de La Belle Endormie par Thibaut_Fleuret

Marco Bellocchio est un cinéaste que l’on attend souvent avec une petite impatience. En effet, ses sujets, sa profondeur, son engagement ont su faire merveille auprès de spectateurs avides d’objets puissants. Cette nouvelle production, La Belle endormie, va essayer de continuer cette tradition cinématographique basée sur la qualité et l’exigence. Lire la critique de La Belle Endormie

Avatar Thibaut_Fleuret
7
Thibaut_Fleuret ·
  • 1
  • 2