Affiche La Belle aux cheveux roux

Critiques de La Belle aux cheveux roux

Film de (1932)

Les Hommes préfèrent les rousses !

Can you see through this? I'm afraid you can, Miss. I'll wear it. La période Pré-code est véritablement une période unique dans le cinéma américain. On osait tout. Mais là avec Red-Headed Woman, on atteignait sans conteste un sommet. Sur une échelle de 1 à 10 sur le plan de la moralité, on... Lire la critique de La Belle aux cheveux roux

12 5
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

You dirty little home wrecker !

Red headed woman est un film majeur du pré-code ; il met en scène une histoire amorale, d'autant plus amorale qu'elle est traitée de façon légère. Le personnage central est Liliane, « red », « la rousse », une jeune femme de milieu modeste qui va, tel Bel ami, tenter de se hisser tout le long de l'échelle sociale en exploitant le sexe opposé. Liliane n'est pas rousse par hasard ; la couleur... Lire la critique de La Belle aux cheveux roux

6 1
Avatar gallu
9
gallu ·

Le diable en porte-jarretelles

Pas mal du tout, ma foi. La Femme aux cheveux rouges est vraiment réussi dans son traitement du personnage éponyme, d'abord sympathique par son dynamisme enjoué et sa coquinerie agressive, puis rapidement détestable (et c'est une qualité du film que d'arriver à me faire détester son personnage) lorsque l'on réalise qu'elle n'a peu ou prou aucune once de vergogne et qu'elle séduira... Lire l'avis à propos de La Belle aux cheveux roux

Avatar ServalReturns
7
ServalReturns ·

Quel pied de nez à la morale bourgeoise !

Jean Harlow n'est ni Barbara Stanwyck ni Norma Shearer, et c'est bien dommage, car son côté glamour est terriblement artificiel. Mais faisons avec. On nous montre une femme beaucoup plus complexe que la manipulatrice qu'elle joue à être, et son impulsivité la pousse à commettre des actes regrettables, elle peut même être jalouse… Le film n'oublie pas d'évoquer l'hypocrisie de tout ce petit... Lire la critique de La Belle aux cheveux roux

Avatar estonius
8
estonius ·

"Alors les hommes préfèrent les blondes ?"

"Alors les hommes préfèrent les blondes ?" Dès la première phrase du film, le ton est donnée par Jean Harlow en rousse disant cette phrase comme un défi qu'elle s'impose. Il faut remettre cette phrase dans le contexte de l'époque où l'actrice venait de remporter un énorme succès dans "La blonde platine" de Frank Capra et l'auteur du scénario Anita Loos, avait écrit la pièce de théâtre éponyme... Lire la critique de La Belle aux cheveux roux

Avatar Jean-François Sturm
7
Jean-François Sturm ·

Critique de La Belle aux cheveux roux par Alligator

Parcours d'une salope avide de pognon. Jean Harlow use et abuse de sa sensualité débordante et du pouvoir qu'elle a sur les hommes en montrant sourires et gambettes. Elle manipule les hommes et leurs destins. Elle joue très bien la miss Harlow dans tous ses registres, du charme, de la saoulerie, de la colère, etc. Elle tient bien sa route. Le pigeon, du moins le premier, interprété par Chester... Lire l'avis à propos de La Belle aux cheveux roux

Avatar Alligator
5
Alligator ·

Les hommes préfèrent les blondes

Dans ce film réalisé en 1932 par Jack Conway, La femme aux cheveux rouges n’est autre que Lilian incarnée à l’écran par Jean Harlow. Elle justifie d’entrée sa teinte (rousse) de cheveux par le fait que les hommes préfèrent les blondes ! C’est un premier pied de nez à destination de la population masculine. D'autres suivront. Lire la Lire l'avis à propos de La Belle aux cheveux roux

Avatar In_Cine_Veritas
6
In_Cine_Veritas ·