👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Au temps des bois retirés, des traits se foncent.
Raille haut ! Nait-en ces terres sauvages, et vers où
Autant déboires, tirs et détresses font se
Rayonner tant se taire, sots ; âgés verrous.

Ose, homme qui ne s’ouvre... Haine si douce lasserait.
Et qui s’émeut ? Perlant, te mentant, mer agitée sur joues.
O eaux mesquines souveraines ; si doux cela serait…
Et qui s’est mué, père, lentement en mère… Agit et surjoue !

Contrer six heures. Septième ombre. Mi-témoin, semi-rage
Saigne d’une flèche en un hêtre ou qu’une balle en vingt cœurs.
Contes, récits, recettes y aime nombre mythes et moins ces mirages,
Ces dunes… Fléchant un être où cul nu baille en vainqueur.

Les larmes accordées aux lénifiés redécorent de soie d’as sciés.
Et que s’illuminent « zélés » s’appropriant ainsi lance !
Laid l’arme à corps, désolée, ni fière, de corde soit d’acier
Et que, si lumineuse elle est, sa proie prie en un silence.

Belle en chair, la bête isole l’impie qui la vénère vainement.
Sursis ou sévérité le sont, lorsqu’introduit en la demeure,
Bêlante, chère, la bêtise olympique y lave ; énerve et ne ment
Sur ci ou ces vérités, leçons, lorsqu’un trop-dit en « las d’aimer » heurte.

Manco_El_Guións
9

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Docus Focus et Lectures cinématographiques

il y a 5 ans

2 j'aime

La Bête lumineuse
Morrinson
7

L'orignal imaginaire

Voilà une plongée au pays de la chasse à l'orignal à laquelle on ne s'attend résolument pas. Dans la première partie de ce documentaire très bizarre, Pierre Perrault fait le portrait de quelques...

Lire la critique

il y a 3 ans

3 j'aime

4

La Bête lumineuse
Manco_El_Guións
9

Holorimes ou La Chasse Américaine

Au temps des bois retirés, des traits se foncent. Raille haut ! Nait-en ces terres sauvages, et vers où Autant déboires, tirs et détresses font se Rayonner tant se taire, sots ; âgés verrous. Ose,...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

La Bête lumineuse
FrankyFockers
5

Critique de La Bête lumineuse par FrankyFockers

Une sorte de Striptease québécois avant l'heure (le film est de 1982) où le cinéaste Pierre Perrault s'embarque et nous avec, mais sans jamais intervenir, avec une bande de chasseurs d'orignal. Je ne...

Lire la critique

il y a 1 an

La Randonnée
Manco_El_Guións
8

Pensées sauvages

L’une est brune. L’autre est brun. Entre eux, un petit garçon blond. C’est un trio de circonstances. Amateurs de paysages où la grandeur se mêle à l’inhospitalier, vos yeux seront graciés. Aux...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime

La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède
Manco_El_Guións
8

Interrogeons la réelle nécessité de la minute de monsieur Cyclopède

Dans les années 80, le paysage audiovisuel se métamorphose. L’élection de François Mitterrand a la présidentielle en 1981 aboutit à la nomination de nouveaux personnages a la tête des sociétés...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Ta’ang, un peuple en exil entre Chine et Birmanie
Manco_El_Guións
7

Errance en quête d’épilogue

Le dernier film de Wang Bing est, comme tous ses projets cinématographiques précédents, une singulière dénonciation. Non pas qu’il sombre, et ce malgré les risques inhérents au documentaire à visée...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime