Avis sur

La Beuze par l'homme grenouille

Avatar l'homme grenouille
Critique publiée par le

Les personnages de Mickael Youn et de Vincent Desagnat ont beau être sympathiques (au début, parce qu'ils deviennent rapidement, voire même très rapidement), cela ne me suffit pas pour me distraire tant l’intrigue roule à vide. Au final, les deux compères bougent dans tous les sens pour combler le vide, mais un concept de départ un peu foufou ne peut suffire pour remplir tout un film. Dommage…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 108 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de l'homme grenouille La Beuze