Cendrillon contre La Belle au bois dormant

Avis sur La Bolchoï

Avatar bougnat44
Critique publiée par le

L’histoire est conventionnelle, celle d’une adolescente, Youlia (Margarita SIMONOVA, lithuanienne, 29 ans) qu’un vieux danseur alcoolique présente, en 1978, à Galina (Alissa FREINDLICH, 83 ans), ancienne danseuse du Bolchoï comme lui et responsable de la formation des jeunes danseuses (depuis 30 ans) dans le prestigieux théâtre moscovite (construit en 1825 et dont la troupe a été fondée en 1776). On l’a suit, au fil des années, en compagnie de 3 autres danseuses qui partagent sa chambre ; l’une d’elles, Karina, est sa principale rivale, notamment pour avoir le rôle-titre dans « La Belle au bois dormant » (1889), ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) et danser avec le français Nicolas LE RICHE (45 ans, ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris et actuel directeur du ballet royal de Suède à Stockholm) qui joue un danseur français, Antoine Duval dont la famille est restée à New-York. Malgré plusieurs « flash- backs » pas toujours justifiés, c’est un beau film, bien construit (les 2h12 passent sans ennui) sur l’apprentissage (demandant rigueur, obstination et sacrifices) et la transmission d’un savoir-faire et d’une tradition, sur les différences sociales (milieu modeste et provincial de Youlia qui ne reviendra chez elle qu’au bout de 8 ans, milieu bourgeois et moscovite de Katarina). .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2336 fois
3 apprécient

Autres actions de bougnat44 La Bolchoï