Ne détournez pas les yeux, vous lui feriez encore plus mal

Avis sur La Chambre des officiers

Avatar Lone_Sloane
Critique publiée par le

Adaptation d'un roman de Marc Dugain sur les gueules cassées de la première guerre mondiale.
Un film de guerre sans champ de bataille, ni combats. François Dupeyron apporte un soin documentaire à son film : dispensaire de fortune, rapatriement en camion, puis hopital pour blessés de guerre, tout est admirablement rendu sans afféteries malvenues. Comme ce long plan où le personnage principal (interprété par Eric Caravaca) prend conscience de ses blessures en voix off.
Un long parcours du combattant (quelle triste ironie) jusqu'à une sorte de renaissance. Le point fort de ce film émouvant est le tact, la délicatesse, la pudeur avec lesquels on traite de ce sujet si dur, si cruel. Tour de force d'Eric Caravaca dans un rôle très difficile et mention également à ses compagnons d'infortune Denis Podalydès et Grégori Derangère. On signalera aussi la douceur et la bienveillance de Sabine Azéma. Scénario, dialogues et réalisation de François Dupeyron qui propose là un de ses meilleurs opus. Enfin, on note les images de Tetsuo Nagata aux teintes majoritairement jaunes et vertes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 31 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lone_Sloane La Chambre des officiers