Dussolier = Emploie fictif bien payé

Avis sur La Chambre des officiers

Avatar Alfred Tordu
Critique publiée par le

Attention mes enfants, je précise que je n'ai pas vu les 6 dernières minutes de ce film, donc si il se passe un truc vital et essentiel à la fin du genre : le personnage principal rencontre Hitler au salon des anciens combattants, devient son amant et l'aide à devenir chancelier, puis à déclencher la guerre faisant ainsi de cette histoire un prequel à la 2° guerre mondiale, faites le moi savoir !

Plus sérieusement je pense que ce film est l'un des meilleurs films de guerre qu'on ait jamais tourné, qui plus est en France, d'une puissance émotionnelle et symbolique à la fois rare et forte. Le long métrage suit l'histoire d'un jeune officier partit au front durant la 1er guerre mondiale, blessé à la mâchoire le premier jour du conflit il doit être rapatrié à l’hôpital. Cependant la bataille pour lui est loin d'être terminée, gravement défiguré il n'est désormais plus que l''ombre de lui même, un monstre à la figure terrifiante et doit maintenant se battre pour guérir, pour réapprendre à vivre, à accepter ce qu'il est devenu et à affronter le regard des autres. Ce film est vraiment original car il montre qu'on peut très bien avoir souffert de la guerre même si on na pas connu l'horreur des tranchés. Il choisit de ne s'attarder que sur le retour difficile des soldats afin de bien montrer les dégâts physique et psychologique qu'il engendre, il critique le traitement injuste et cruel que les civils ont à leurs égards, inconscient qu'il sont du sacrifice et de la souffrance endurés par ses combattants, le débordement des hôpitaux en manque de matériel pour les soigner et bien d'autres thèmes encore....

François Dupeyron, réalisateur peu connue du grand public n'a pas fait que des chefs d’œuvres mais c'est un homme plein d'ambitions et de créativité. On s'en rends compte avec l'un de ses films précédents "La Machine" avec Didier Bourdon et Depardieu. Ce film bien qu'imparfait, avait le mérite de proposer une oeuvre fantastico-horrifique dans le paysage français, le tout avec une ambiante digne de Frankenstein.
Ici, Dupeyron a la brillante idée ne pas nous montrer le visage défiguré de son héros tant qu'il ne le découvre pas lui même, le réalisateur a donc recours à pleins d'astuces de mise en scène bien trouvées, comme filmer les personnages en contre plongé. De ce fait on a l'impression de voir à travers les yeux du personnage un peu comme si nous étions dans "Le Scaphandre et le Papillon", on est donc plus attaché à lui et plus concerné par son sort et ses sentiments. Et même si la réalisation se simplifie après cette révélation, elle n'en reste pas moins prenante et bien cadré.

Les Acteurs principaux sont tous très bons en particulier les officiers mutilés. Pour ce qui est des seconds rôles, certains surjouent un trop leur texte comme l'infirmière ou le copain architecte mais rien de bien méchant.
Par contre celui qui m'a casser les couilles c'est André Dussolier. Que l'on soit claire, je ne reproche absolument rien à sa prestation, simplement je trouve qu'elle a été beaucoup trop surestimé pour ce qu'elle est réellement. Le gars a quand même eu un césar du meilleur second rôle alors qu'il n'apparait que 5 fois à l'écran et qu'il doit avoir en tout à peine 10 répliques à dire, WTF sérieux ? Et encore s'il faisait vraiment une performance hallucinante je n'aurais rien contre (après tout Bouli Lanners qui joue un policier de la vidéosurveillance dans 9 mois ferme arrive à devenir mon personnage préféré du film en seulement 3min !) mais même pas, c'est Dussolier qui fait du Dussolier rien de plus. De toute façon La Chambre des officiers a été très mal récompensé. La preuve, l'image au filtre jaune voulant se faire un style à la J.P Jeunet mais qui est juste absolument dégueulasse a obtenue le césar de la meilleure photographie, et ce alors qu'était nominé la même année "Amélie Poulain" que beaucoup considère comme la meilleure photographie pour un film français, juste aucun sens !

Concernant les autres points négatifs, le gros problème vient à mon avis du maquillage qui non seulement pue le fake à 30000km, mais en plus ne donne pas aux acteurs une tête si horrible que ce qui nous ai expliqué. Je m'explique, dans le film, tous les personnages décrivent la bande des officiers comme des monstres à la geule tellement épouvantable qu'il est impossible de les regarder dans les yeux. Sentiment encore plus décuplé avec le héros du quel je vous le rappel on ne voit la tête qu'à la moitié de l'histoire. Donc forcément quand on vous les décris comme des sosies de Frankenstein on s’attend à voir ça : http://blogripper.net/?q=content/les-gueules-cass%C3%A9es-de-la-premi%C3%A9re-guerre-mondiale. Donc forcément quand on voit le résultat on se dit qu'il ne sont pas si terrible que ça et que ces gens sont ridicules de se mettre dans des états pareilles pour si peux. Et le pire c'est qu'il guérisse au fur et à mesure qu'ils se rétablissent leurs figures redeviennent peu à peu normales si bien qu'à la fin, notre personnage principal a plus l'air est tombé sur un mauvais dentiste que d'avoir fait la guerre, et pourtant les gens le voient toujours comme un monstre. C'est ce genre de détail à la con qui me font sortir du film et ça c'est un putain de problème surtout quand tout ton film repose sur ce thème.

Mais bon il serait dommage que vous passiez à coté de ce film uniquement à cause de cela, visiblement il n'y a en plus que moi que ça dérange. On pourrait aussi lui reprocher son début qui fait trop artificiel pour un film aussi sérieux mais là encore ce n'est qu'un détail. Un conseil matez ce long métrage car aujourd'hui même si la guerre ne nous touche plus directement, un accident est vite arrivé et peu plongé n'importe qui dans la même situation, cette histoire est là pour vous rappelez que si vous avez peu en voyant des personnes mutilés ou défigurés ne les fuyez pas du regard, car derrière chaque monstre ce cache avant tout un être humain qui n'a pas eu de chance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 868 fois
6 apprécient

Alfred Tordu a ajouté ce film à 3 listes La Chambre des officiers

Autres actions de Alfred Tordu La Chambre des officiers