Affiche La Charge de la brigade légère

Critiques de La Charge de la brigade légère

Film de (1968)

  • 1
  • 2

Vieux cons et pauvres gars

Si on admet que le petit Royaume Uni et ses 24 millions de sujets (en 1860) a dominé le monde sans partage, sur terre et sur mer, de 1810 à 1915, on doit lui reconnaître une extraordinaire supériorité militaire. Nos braves soldats, qui méprisaient les Allemands – une attitude qui leur valut quelques déboires au siècle dernier – développèrent, de Crécy à Waterloo, un grave complexe... Lire l'avis à propos de La Charge de la brigade légère

22
Avatar Step de Boisse
7
Step de Boisse ·

Envoyer du lourd.

S'il 'est un épisode militaire qui a alimenté l'antimilitarisme, c'est bien le massacre de la brigade légère au cours de la désastreuse guerre de Crimée. Tony Richardson nous offre, sur ce sujet fertile, un film injustement méconnu. Notons tout d'abord que cette charge avait déjà fait l'objet d'un précédent film, hollywoodien, avec Erroll Flynn. Car Tony Richardson mène lui aussi une charge... Lire la critique de La Charge de la brigade légère

10 3
Avatar Pedro_Kantor
10
Pedro_Kantor ·

Critique de La Charge de la brigade légère par Selenie

A ne pas confondre avec le magnifique film (plus hollywoodien) "La Charge de la Brigade Légère" (1936) de Michael Curtiz. A contrario de Michael Curtiz le réalisateur britannique Tony Richardson choisit d'être le plus réaliste possible tout en optant pour un pamphlet violemment anti-militariste.... Lire la critique de La Charge de la brigade légère

2
Avatar Selenie
8
Selenie ·

Portrait acide de l'amée britannique

Si la version de 1936 était une fantaisie historique, et présentait la célèbre charge de la brigade légère, lors de la bataille de Balaklava, comme une glorieuse attaque, ce film de 1968 se veut plus proche des faits, et présente la charge telle qu'elle l'a été : un véritable désastre militaire. "The Charge of the Light Brigade" aborde de manière générale le fonctionnement de l'armée... Lire l'avis à propos de La Charge de la brigade légère

Avatar Redzing
7
Redzing ·

La charge de la brigade légère

Ce film réalisé par Tony Richardson en 1968 fait partie du renouveau du cinéma britannique qui remettait en cause beaucoup de certitudes et de croyances relatives à l'invincible armée britannique, en particulier. En 1968, sortait aussi un film "play dirty" de de Toth, qui ne donnait pas non plus une image très glorieuse de l'armée britannique pendant la 2ème guerre mondiale. J'attendais... Lire la critique de La Charge de la brigade légère

Avatar JeanG55
5
JeanG55 ·

A la fois brouillon et brillant.

Un film paradoxal, puisqu'il est à la fois brouillon et brillant. Brouillon parce que la première partie nous fait découvrir une curieuse idylle à trois (le réalisateur a dû voir Jules et Jim) qui ne débouche sur rien du tout. De plus l'erreur tactique qui aboutira à la boucherie guerrière est loin d'être claire (à moins d'avoir fait l'école de guerre). Brillant par sa direction d'acteurs... Lire l'avis à propos de La Charge de la brigade légère

Avatar estonius
7
estonius ·

Critique de La Charge de la brigade légère par Ygor Parizel

Fallait se douter que Tony Richardson en prenant en main un film relatant la Bataille de Balaklava n'allait pas mettre en avant l'héroïsme comme d'autres l'ont fait. Le ton est sarcastique voir carrément satirique avec des situations affligeantes, les personnages sont grotesques mais le film ne tombe pourtant jamais dans la farce outrancière. On sent l'anti-militarisme, les auteurs démontrent... Lire la critique de La Charge de la brigade légère

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de La Charge de la brigade légère par HenriMesquidaJr

De très belle facture (mise en scène, image;;;) le film échoue à éveiller une quelconque émotion chez le spectateur (c'est peut-être l'esprit recherché?) Un certain humour fonctionne parfois. C'esyt bien peu pour de si belle technique.Il s'agissait bien sur de montrer l'absurdité du commandement qui avait entraîné ce tragique épisode de la guerre de Crimée. Mais le manque d'empathie que l'on a... Lire l'avis à propos de La Charge de la brigade légère

Avatar HenriMesquidaJr
5
HenriMesquidaJr ·

Critique de La Charge de la brigade légère par AMCHI

Une belle reconstitution historique sur une charge de la cavalerie anglaise durant la guerre de Crimée, glorieuse mais vaine charge. Ce film nous présente le personnage attachant qu'est le capitaine Nolan (il a réellement existé) ; de plus le films est doté d'un humour acide (british) notamment par des interludes animés qui font penser à ceux des Monty Python. Lire l'avis à propos de La Charge de la brigade légère

Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Débacle à l'anglaise.

A peu de choses près, on peut dire que la bataille de Balaklava (durant la guerre de Crimée) fut l'équivalent anglais de Waterloo, à savoir une énorme débâcle militaire où de pauvres soldats ont été envoyés au casse-pipes pour rien, devrait-on dire. Bizarrement, le premier film d'importance reprenant cette tragédie fut le film éponyme de Michael Curtiz, avec Errol Flynn et Olivia De Havilland... Lire la critique de La Charge de la brigade légère

1
Avatar Boubakar
4
Boubakar ·
  • 1
  • 2