L'avis du peuple

Avis sur La Chasse

Avatar YuReed
Critique publiée par le

[Critique avec spoilers.]

Non, non, aucune propagande communiste dans cette critique, je vous le jure, dans laquelle je vais porter mon indignation contre les divers avis que je voit fleurir sur le film, le disant mysogine, et faisant l'apologie de la virilité. Autant dire que non, et non, ces deux points ne sont pas contenus dans "La Chasse"

Bien au contraire même. Dans ce film, les femmes ne sont pas à la place de leurs deux clichés habituels: en plus d'être au centre de l'histoire (La chienne Fanny, autant que la petite Klara, autant que sa mère...) ces dernières ne sont ni niaises, ni femmes fatales. Elles sont justes... Humaines. Et les autres personnages du récit font de même. A ce stade, Vintenberg se place complètement dans la tête de chaque personnage pour former le récit: enchainant les scènes violentes entre les personnages, Vintenberg fais exploser le quota d'émotions ressenties en 1h50, nus faisant ressentir une empathie jamais ressentie auparavent pour Lucas, que nous savons innocent depuis le début, personnage interprété par l'excellent Mads Mikkelsen. Ce récit n'est pas mysogine, bien au contraire: il bannit tout cliché que l'on a l'habitude de voir. Il met les femmes à pied d'égalité avec les hommes.Si, Si.

Mais alors, "La Chasse" ne fait donc pas l'apologie non plus de la virilité? complètement. L'un des exemples les plus probants reste celui de la relation Lucas/Marcus: Le père ne juge jamais son fils sur ses choix sentimentaux (Marcus, est, si j'ai bien compris, homosexuel) et ce dernier n'obéit pas aux clichés que l'on a l'habitude de voir sur les homosexuels (remember la claque à l'un des protagonistes, le cri de haine après la mort de la chienne, ou encore le "Pourquoi tu mens salope" balancé à Klara.) Tout un tas d'évènements mettant tout le monde à pied d'égalité. Ce dernier est l'égal de ces semblables à la fin, qui bien qu'un peu beauf, considèrent Marcus comme un vrai chasseur. Alors oui, Lucas, est, à un moment, obligé de faire appel à sa virilité pour régler un léger problème, mais il ne s'agit que d'une fois. Le reste du temps, il apparait bien plus concilliant. (comme le lui reproche justement l'un des protagonistes) Et s'en sort presque uniquement comme ça.

Je pense que les avis que j'avaient lus ici et là viennent d'une lecture ambigüe que l'on peut avoir sur le film. je ne pense pas avoir la plus juste, mais c'est celle qui me parait l'être vis à vis de "La Chasse"

Quand à mon avis sur le film en général, il est excellent, tout le casting joue divinement bien, et si la trame reste classique, les plans de caméras et la réalisation en elle-même nous fait pénétrer complètement la tête de Lucas, perdu au milieu de tout ce tohu-Bohu. pour la fameuse fin légèrement ambigüe, je pense tout simplement que Lucas à eu un coup de folie, ce dernier le prévenant de continuer à ce méfier tout de même de ses semblables. Sinon, si vous n'avez pas vu le film, courrez le voir d'urgence. Une belle claque niveau réalisation. Et c'est plus rare qu'on ne pourrait le croire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 308 fois
Aucun vote pour le moment

YuReed a ajouté ce film à 6 listes La Chasse

Autres actions de YuReed La Chasse