Avis sur

La Chevauchée fantastique par Cinemaniaque

Avatar Cinemaniaque
Critique publiée par le

La chose la plus frappante dans ce western est qu'en soit il n'est pas foncièrement un western : certes nous avons droit aux grandes plaines de Monument Valley (avec toutefois beaucoup de plans tournés en studio mais passons), aux personnages et décors types (le shériff, les indiens, la cavalerie, le désert, le saloon) et aux moments-clés (l'attaque des indiens, le duel final). Mais ce qui intéresse Ford est avant tout la dimension sociale de son sujet, à savoir ici la lutte des classes. Ford ne s'intéresse que peu en fin de compte à la dimension western du film (il propose le duel final tant attendu en hors-champ) mais se concentre sur la psychologie certes caricaturale mais ô combien précise et claire des personnages qui représentent tous un pan voire l'avenir de l'Amérique. Ford prend son temps, parfois un peu trop, pour croquer ses moments de vie : un diner, un voyage, une paranoïa collective concernant l'attaque des indiens. Vient alors cet immense moment de bravoure qu'est l'attaque de la diligence, gros morceau en matière de spectacle cinématographique. Ford est maîtrise la caméra à la perfection, véritable artisan du classicisme offrant beaucoup de plans fixes, ce qui rend les plans en mouvement (le travelling avant sur John Wayne, le panoramique sur les indiens, l'attaque de la diligence) impressionnants et marquants. John Wayne est, par ailleurs, excellent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 295 fois
4 apprécient

Autres actions de Cinemaniaque La Chevauchée fantastique