La maison de l'horreur

Avis sur La Chute de la maison Usher

Avatar Tonto
Critique publiée par le

Spécialement venu de Boston, Philip Winthorp (Mark Damon) arrive à la maison Usher, afin d’y retrouver sa fiancée, Madeline Usher (Myrna Fahey). Mais le frère de celle-ci, Roderick (Vincent Price), se révèle tout-à-fait opposé à cette union, et refuse de voir Madeline quitter la maison…

Première adaptation d’une nouvelle d’Edgar Poe par l’auteur et scénariste Richard Matheson (auteur de Je suis une légende ou L’Homme qui rétrécit, et scénariste de la série Star Trek ou du téléfilm Duel) et le réalisateur Roger Corman, La Chute de la maison Usher nous offre tout ce qu’on peut attendre d’une série B d’épouvante de l’époque : vieille maison quasi-vivante, portes qui grincent, caves sinistres pleines de toiles d’araignées, propriétaire sombre et menaçant (excellent Vincent Price)…
Rien de bien extraordinaire, mais de quoi nous occuper raisonnablement pendant 1h15, pour peu qu’on ait un goût suffisamment prononcé pour le macabre. D’autant que, malgré (ou peut-être grâce à) son côté un peu vieillot tirant parfois sur le kitsch (mais bénéficiant d'un beau travail sur la couleur, très maîtrisée), il est toujours plus facile de trouver une âme à un film telle que cette Chute de la maison Usher qu’à un des innombrables blockbusters désincarnés que le cinéma américain contemporain se plaît à multiplier sur nos écrans. Cela ne fait pas de La Chute de la maison Usher un grand film pour autant, mais un honnête film d’épouvante qui parvient à créer avec trois bouts de ficelles une tension plus qu’honorable, et qui tient ainsi ses promesses.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
2 apprécient

Tonto a ajouté ce film à 1 liste La Chute de la maison Usher

Autres actions de Tonto La Chute de la maison Usher