Ça c'est mon Mike !

Avis sur La Chute du Président

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Trois ans après le succès du second opus, La Chute de Londres, voici les nouvelles aventures explosives de l'agent des services secrets américains Mike Banning et de son cher président des États-Unis, Alan Trumbull dans une partie de pêche sur une rivière interrompu par une invasion de drones meurtriers. Injustement arrêté pour tentative de meurtre sur le Président des États-Unis, l'ange gardien favori du Commander in Chief prend la fuite et part à la recherche des vrais coupables.
Après les cinéastes Antoine Fuqua & Babak Najafi, c'est l'ancien cascadeur Ric Roman Waugh (L'Ultime Cascade, Infiltré) qui réalise le dernier chapitre de la trilogie également scénariste avec Robert Mark Kamen & Matt Cook, une petite production Millennium Films au budget de 40 millions de dollars. Le producteur de cette trilogie Fallen, Gerard Butler (Dracula 2001, Keepers) AAHOOU ! incarne toujours le bon patriote Banning sur qui repose une nouvelle fois l'intense pression de devoir sauver le Leader du monde libre maintenant interprété deux décennies après Deep Impact par Morgan Freeman (Brubaker, Casse-Noisette et les Quatre Royaumes), seul rescapé des épisodes précédents !
La légende Américaine de la cascade Vic Armstrong intervient en réalisateur de second équipe avec le coordinateur cascades Greg Powell.
Au casting de chasse à l'homme nationale, Danny Huston (Anna Karénine, Les Derniers Jours de Monsieur Brown), Nick Nolte (48 heures, Du miel plein la tête), Jada Pinkett Smith (Menace to Society, Bad Moms), Lance Reddick (Couvre-feu, John Wick), Tim Blake Nelson (O'Brother, La Voie de la justice) et Piper Perabo (Coyote Girls, Looper).

Pas terrible votre milice des montagnes !

Cela fait des années que Mike Banning est chargé de la sécurité du président des États-Unis, qui est depuis devenu un ami. Avec un enfant en bas âge et le corps endolori, il envisage d'accepter une promotion pour un poste moins exigeant physiquement. Lors d'un séjour de pêche, son équipe de protection est anéantie par des drones, laissant le président dans le coma. Seul Mike a mystérieusement survécu et les autorités l'accusent rapidement de complot pour le compte de la Russie. En cavale, il tente de prouver son innocence en retrouvant les véritables responsables.

Sans déconner !

Sans déconner, fiston !

Waugh signe un bon Actioner sous tension facile mélange de Le Fugitif & Wanted : Recherché mort ou vif, fort en rebondissement dans l'éternel jeu sanglant du chat et de la souris, avec bien sûr les grosses pincées d'usage du patriotisme ricain qui tache, une action trépidante aux cascades qui s'enchainent bourré de scènes d'explosions à la pyrotechnique spectaculaire et d'honnêtes effets spéciaux cependant très en retrait par rapport aux deux ainés dans la plus petite production de la franchise. Exit Aaron Eckhart & Radha Mitchell de la saga, l'un son personnage n'est plus au scénario et l'actrice n'est pas disponible alors remplacée par Perabo ! Le fugitif le plus recherché des États-Unis, le Lion Butler trahi et livré à lui-même dessoude comme à son habitude mais avec l'aide de Papa Rat Nolte, un vilain commando de traites à la nation dont le Bad Guy en chef n'est autre que le vieux frère d'armes Huston. Une série B au récit manichéen ou/et invraisemblable avec des passages familiaux & sentimentaux qui plombent le rythme ! Un dernier chapitre décérébré à plus de 147 millions de dollars de recette, qui certes divertit les fans de Blockbusters d'action héroïque mais sans encore renouveler le genre et la saga. Que Dieu bénisse l’Amérique !

J'suis content que ce soit toi ! Des Lions !

On est des Lions !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 179 fois
5 apprécient

HITMAN a ajouté ce film à 6 listes La Chute du Président

Autres actions de HITMAN La Chute du Président