L'homme aux abois attend la mort qui le délivrera

Avis sur La Cible humaine

Avatar Ugly
Critique publiée par le

Archétype du sur-western, connu aussi sous le titre de L'Homme aux abois, qu'on peut classer dans la même catégorie que le Train sifflera 3 fois et 3h10 pour Yuma (le vrai, pas le remake), ce film est un remarquable portrait de pistolero déchu, au seuil de la mort, et broyé par la fatalité et l'oppression du destin, campé par Gregory Peck qui livre une de ses meilleures prestations. C'est un western psychologique d'une sécheresse voulue, où Johnny Ringo est le desperado tragique et las d'affronter ces jeunes godelureaux qui le défient afin de se faire une réputation. Henry King confère à ce thème du tueur usé, prisonnier de sa célébrité, et contraint de toujours tuer pour survivre, une grandeur sereine dans le mythe de l'Ouest qui se meure, car ce n'est plus le western flamboyant à la gloire du vieux Far West, mais une oeuvre amère et désenchantée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
4 apprécient · 4 n'apprécient pas

Ugly a ajouté ce film à 3 listes La Cible humaine

  • Films
    Cover le Best of du Western

    le Best of du Western

    Ce Top illimité (qui pourra s'agrandir au gré de mes revisionnages) rassemble tous les westerns que j'aime, qu'ils soient...

  • Films
    Cover Best of des films des années 50

    Best of des films des années 50

    Une décennie très riche pour le cinéma américain, notamment en polars noirs, en western dont c'est l'âge d'or, en drames...

  • Films
    Cover Western : les titres bidons

    Western : les titres bidons

    Les distributeurs de films américains ont souvent fait preuve d'un manque d'ingéniosité pour les traductions de titres, si...

Autres actions de Ugly La Cible humaine