Affiche La Ciociara

Critiques de La Ciociara

Film de (1960)

  • 1
  • 2

La difficile école des femmes

Le formidable Voleur de Bicyclette et l'émouvant Umberto D. ont planté les graines de ma curiosité et de ma soif de découverte pour le cinéma de Vittorio De Sica. La vision de La Ciociara n'a fait que confirmer cette envie, même si le film délaisse un temps le néo réalisme et la vision sociale et économique de l'Italie d'après-guerre pour planter sa caméra, cette fois-ci, quelques... Lire la critique de La Ciociara

19 4
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

For Sophia, forever ago.

En plus d’être l’une des plus belles femmes qu’il m’ait été donné de voir, Sophia Loren prouve qu’elle est une actrice d’exception. Elle a ce sens du mélodrame très italien qui rend son personnage passionnée et passionnante. Elle incarne une commerçante veuve fuyant Rome bombardée par les Alliés durant la 2de Guerre Mondiale en direction des montagnes dont elle est originaire... Lire la critique de La Ciociara

15 3
Avatar Red in the Grey
8
Red in the Grey ·

Critique de Fidjing : La Mama italienne!

Ce film est de Vittoro De Sica d'après le roman d'Alberto Moravia. Légers Spoiler. L'histoire se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale en Italie en 1943. Suite à un bombardement , une jeune veuve italienne Cesira (Sophia Loren) qui tient un commerce d'alimentation décidera de s'enfuir de la ville de Rome avec sa fille de treize ans Rosetta (Eleonora Brown). La ciocara (la... Lire l'avis à propos de La Ciociara

4 3
Avatar fidjing
8
fidjing ·

Vous savez ce qu'ils ont fait ces "héros" que vous commandez ?

Vittorio de Sica adapte ici un roman d'Alberto Moravia, La Ciociaria (titre du film en VO par ailleurs) qui prend pour toile de fond les « maroquinades » de 1944 en Italie, exactions commises par l'armée française et nottamment ses troupes d'Afrique sur la population locale autour du Monte Cassino. Ces événements, quasiment inconnus en France, ne sont abordés qu'en toute fin de film... Lire l'avis à propos de La Ciociara

9 2
Avatar Lucas Stagnette
7
Lucas Stagnette ·

Mamma coraggio.

Alors que la guerre n'est toujours pas terminée, en 1943, et que les bombardements menacent Rome, une jeune veuve décide de quitter la ville pour aller dans son village natal en compagnie de sa fille de treize ans. Alors qu'elle pensait être à l'abri, le cauchemar va se rappeler à elles... C'est un drame d'une force peu commune, qui montre bien que nulle part il n'y avait havre de... Lire la critique de La Ciociara

5
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

La pietà

Une Sofia Loren (Cesira) incroyable soutient ce film, elle qui y incarne à la fois la gaieté/la joie de vivre à toute épreuve sous cette menace insidieuse et constante de mort, l'amour sensuel quoique veuve et vertueuse (une petite souillure au charbon peut venir maculer ce front pur), la figure maternelle au sein découvert ne se séparant jamais de sa fille Rosetta, puis à la fin la figure de... Lire la critique de La Ciociara

2 2
Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·

Critique de La Ciociara par seb2046

LA CIOCIARA (Vittorio de Sica, ITA, 1961, 101min) : Cet émouvant portrait d'une mère et réaliste chronique de l'Italie pendant la guerre en 1943 se dévoilent à travers une mise en scène néoréaliste, un cruel récit sensible, une narration convenue où la magistrale Sophia Loren irradie l'écran et éclipse le jeune Jean-Paul Belmondo. Bancal. Poignant. Lire la critique de La Ciociara

2 1
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Au bon endroit au bon moment

J’admire depuis longtemps cette courte période de l’histoire du cinéma où la guerre était encore assez proche pour être remémorée avec acuité, mais suffisamment loin pour que l’art sache quoi en faire et respectueusement. La Ciociara fait ce travail d’historien avec une dédication dépassant la passion et une représentation allant plus loin que la reconstitution. Ce fut un film... Lire la critique de La Ciociara

Avatar Eowyn Cwper
7
Eowyn Cwper ·

J.P. Belmondo en version transalpine

Avec La ciociara, Vittorio De Sica dessine le portrait d’une Italie misérable et violente dans une période charnière (1943). Faut-il continuer à soutenir le Duce et les Allemands ou se ranger du côté des Anglais ? Basé sur des faits historiques réels, à commencer par les plus cruels, le film forme une boucle : fuir les atrocités de la guerre qui finalement vous... Lire l'avis à propos de La Ciociara

Avatar In_Cine_Veritas
6
In_Cine_Veritas ·

Critique de La Ciociara par Selenie

Rappelons que le film (et donc le roman) s'inspire de faits malheureusement réels connus en Italie sous le terme "Maroquinades". Comme à son habitude Vittorio de Sica place son récit dans un contexte sociale difficile et se focalise sur les citoyens d'en-bas, et si la guerre est omniprésente ce qui l'intéresse... Lire la critique de La Ciociara

Avatar Selenie
9
Selenie ·
  • 1
  • 2