Inégal

Avis sur La Cité de la joie

Avatar Redzing
Critique publiée par le

Un médecin désabusé par la mort d'un patient se rend à Calcutta pour changer de vie. Là-bas, il découvrira la pauvreté dans les bidon-villes, et fera la rencontre d'un chauffeur de pousse-pousse prêt à tout pour nourrir sa famille. "City of Joy" est un film inégal.

D'un côté, on a le droit à de très bons décors, un protagoniste indien intéressant (Om Puri touchant en père pauvre mais dévoué), et des passages dramatiques de bel effet. De l'autre, l'intrigue se veut prévisible, et certains personnages caricaturaux (Patrick Swayze en occidental insouciant qui fait face à la misère, Art Malik en gangster de service). Néanmoins, il ressort plutôt du positif du film, qui dénonce tout de même la pauvreté persistante en Inde, et fait relativiser le confort des Occidentaux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 46 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Redzing La Cité de la joie