Affiche La Cité sans voiles

Critiques de La Cité sans voiles

Film de (1948)

Critique de La Cité sans voiles par voiron

A New York, le meurtre d'une jolie jeune femme, mannequin déclenche une enquête policière. Le commissaire Dan Muldoon, vieux routier des affaires criminelles, assisté par un jeune inspecteur qui veut faire ses preuves, Jimmy Halloran, cherche dans l'entourage de la victime et découvre que l’assassinat n'est pas étranger à un trafic de bijoux. Les investigations des deux policiers les mènent... Lire la critique de La Cité sans voiles

28 2
Avatar voiron
7
voiron ·

New York, elle a Fitzgerald

Chouette petit film d'enquête policière particulièrement réussi, La Cité sans voiles nous présente un bon bout de New York, véritable sujet du film, à travers un fait divers d'été et les investigations policières qui en découlent. Souvent narré en voix off, le film prend des chemins plutôt originaux pour traiter une affaire relativement peu intéressante par ailleurs. Film sans véritable star,... Lire l'avis à propos de La Cité sans voiles

22 2
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·

New York, New York

Comment Jules Dassin arrive t-il à rendre passionnante une enquête policière banale menée par un duo de flics banals (vieux briscard / jeune fringant) ? En la rendant réaliste déjà. Cohérente, de la scène de meurtre à la poursuite finale, longue et laborieuse, avançant à la force de l'indice, aussi petit soit-il. Et surtout en se servant de cette enquête comme prétexte pour nous exposer la... Lire l'avis à propos de La Cité sans voiles

12
Avatar Baragne
9
Baragne ·

Balade dans New York (avec audioguide envahissant)

Il y a dans ce "Naked City" autant d'arguments d'un côté que de l'autre des appréciations, et la balance aurait sans doute été plutôt bien équilibrée si le producteur n'était pas venu fourrer son nez (dans le dos de Dassin apparemment) dans cette histoire en charcutant le film au montage. Sa façon de s'imposer est insupportable, dès le début on est pris à la gorge avec son "moi, Mark... Lire la critique de La Cité sans voiles

12 2
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

La cité sans voiles (1949)

8 000 histoires se sont déroulées aujourd'hui à New York. Celle qui suit est l'une d'elles ... Il s'agit d'un film noir tourné en noir et blanc. La principale star du film est peut être New York magnifiquement filmée. Le film, tourné en décors naturels, a un aspect documentaire et montre les new yorkais dans leur vie quotidienne. A l'époque cela était innovant. Le film démarre par une... Lire la critique de La Cité sans voiles

9 5
Avatar greenwich
8
greenwich ·

Critique de La Cité sans voiles par USEFOOL

Un film policier narré façon Goofy l'homme moderne, vous savez ces petits films qui representaient l'americain moyen des années 50 version Disney. C'est tres didactique, Dassin ne veut jamais perdre son spectateur, on assiste à une quasi simulation d'enquete policiere dont on pourrait être l'un des protagonistes, et cette maniere ludique de presenter l'histoire donne tout l'interet a ce film, sa... Lire la critique de La Cité sans voiles

8
Avatar USEFOOL
8
USEFOOL ·

Critique de La Cité sans voiles par Black-Night

La Cité Sans Voiles est un très bon film. Un superbe polar et film noir au style vif et documentaire, dont la ville de New-York en constitue le personnage principal. L’histoire se passe donc à New-York en 1948, où une jeune femme mannequin a été assassinée. L'inspecteur Muldoon, un vieux routier des affaires criminelles, est chargé de l'enquête. Le film remportera 2 Oscars en 1949 avec... Lire la critique de La Cité sans voiles

10 4
Avatar Black-Night
8
Black-Night ·

Critique de La Cité sans voiles par Théloma

Avec son côté documentaire et sa narration en voix off inutile, la Cité sans voiles nous offre un démarrage plutôt poussif. Puis, au bout d'une demi heure "d'exposition", le film passe la troisième et trouve enfin son rythme : les personnages sont plantés, l'intrigue aussi et les scènes s'enchainent tambour battant. L'enquête focalisée davantage sur le travail d'une équipe plutôt que... Lire l'avis à propos de La Cité sans voiles

7 18
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Le rêve est brisé

Les premières minutes de ce film m'ont fait peur : une narration à la troisième personne, le producteur maître du film, Dieu de la ville cinématographiée, nous raconte New York. J'avais peur que cette suite de plans n'ait pas de sens, que ça continue comme ça pendant une heure trente. Puis, fort heureusement, il décide de fourrer son nez dans une histoire. Et là ça démarre vraiment. Et là je... Lire l'avis à propos de La Cité sans voiles

7
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·

N-Y Noire

Si vous jouez à des jeux vidéos policiers, vous connaissez probablement le jeu L.A Noire, jeu vidéo très célèbre de Rockstar Games qui place l'action en 1947 à Los Angeles la ville des Anges et du rêve. Et qui nous montrait les faces cachées et le vice dominant dans une ville parfaite uniquement en apparence. Et si vous êtes amateur de DLC, vous connaissez peut-être aussi l'enquête... Lire l'avis à propos de La Cité sans voiles

5 2
Avatar Housecoat
7
Housecoat ·