La caresse ineffable des rêves

Avis sur La Clepsydre

Avatar colcol
Critique publiée par le

Longtemps je l'ai considéré comme mon meilleur film, ma référence absolue.
La première partie notamment nous fait franchir la porte de corne et d'ivoire, pour reprendre la belle expression de Gérard de Nerval, nous invite à cette recherche du temps perdu, une pérégrination exaltante dans maints mondes imaginaires souterrains ou chatoyants des souvenirs et des rêves ...
Vers le milieu du film, je goûte moins aujourd'hui le grand épisode de la princesse à délivrer mais ça reste pour le moins un agréable moment ... La fin en revanche est mystique et superbe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 133 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de colcol La Clepsydre