Une colline d'importance

Avis sur La Colline des potences

Avatar Eugène Tarpon
Critique publiée par le

Le titre français est un peu racoleur voire limite marseillais vu que y’en a qu’une, de potence. Mais bon, à part cela, le film ne manque pas de qualités : psychologie des personnages achement bien foutue, Gary Cooper est gentil mais en même temps c’est un gros bâtard, Karl Malden est méchant et obsédé sexuel mais en même temps il est sympa, enfin on sent que les scénaristes ont bossé leur truc. Les décors sont très beaux, de la baraque du héros à la petite ville champignon en passant par les bords de la rivière où les chercheurs d’or… euh… cherchent leur or, c’est pas du tout lourd comme phrase, il y a un bon rythme (dans le film, pas dans cette phrase) et ce qu’il faut de baston et divers rebondissements dans cette étude psychologique très, très recommandable pour fans de westerns existentialistes. A noter : premier rôle au cinéma de Georges C. Scott (les gros plans du caméraman sur sa tête de prêcheur illuminé sont superbes !)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 175 fois
Aucun vote pour le moment

Eugène Tarpon a ajouté ce film à 1 liste La Colline des potences

  • Films
    Cover Movies 2016

    Movies 2016

    Avec : The Harvest, Dom Hemingway, La Griffe du passé, Remo sans arme et dangereux,

Autres actions de Eugène Tarpon La Colline des potences