👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bof.

L'idée première, redécouvrir la terre après un exil forcé, est plutôt séduisante mais sera vite mise de côté pour une trame faite de magouilles politiques avec scènes d'action pour résoudre le tout ; exit, donc, la découverte de ce nouveau ancien monde, exit aussi la découverte de ces nouvelles sociétés qui ont dû survivre sur la planète désolée, l'auteur se contente de dresser deux portraits rapides et un peu faciles. Cela tombe vraiment à plat quand on découvre que c'est un ancien cosmonaute qui est à la tête de la seconde peuplade, le spectateur déduit alors directement tout ce qui va se passer, sans la moindre surprise.

La mise en scène n'est pas vilaine en soi, le début est même assez prenant, avec cette brume et cette eau à perte de vue. Une fois arrivé dans la 'ville', c'est moins intéressant visuellement, mais le découpage reste correct, le montage aussi et les décors sont bien faits et bien exploités. Les acteurs font également le boulot, mais aucune gueule ne marque vraiment, ni chez les gentils, ni chez les méchants.

Bref, vite vu, vite oublié.

Fatpooper
4
Écrit par

il y a 10 mois

3 j'aime

2 commentaires

La Colonie
Fatpooper
4
La Colonie

L'avenir proche

Bof. L'idée première, redécouvrir la terre après un exil forcé, est plutôt séduisante mais sera vite mise de côté pour une trame faite de magouilles politiques avec scènes d'action pour résoudre le...

Lire la critique

il y a 10 mois

3 j'aime

2

La Colonie
JorikVesperhaven
5
La Colonie

Un petit film SF fauché mais ambitieux à l'univers visuel travaillé mais au scénario amorphe et trop

Un film de science-fiction helvète! En voilà une chose peu commune dans le paysage cinématographique actuel. Produit par Roland Emmerich (il y a pire, même si c’est plus un cinéaste réputé pour ses...

Lire la critique

il y a 3 mois

1 j'aime

La Colonie
In_Cine_Veritas
7
La Colonie

Déséquilibre de « genre »

Deux encarts viennent découper la séquence liminaire de Tides montrant l’atterrissage mouvementé d’une mission spatiale de retour sur Terre après deux générations d’exil. Il y est question de...

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime

3

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

Lire la critique

il y a 6 ans

116 j'aime

33

Strip-Tease
Fatpooper
10
Strip-Tease

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

Lire la critique

il y a 8 ans

98 j'aime

43

Calvin et Hobbes
Fatpooper
10

Une fiction historique

J'avais beaucoup entendu parler de Calvin et Hobbes. Jusque là je m'étais refusé à acheter les albums car ceux trouvés en librairire sont franchement cher. Puis un jour, j'ai trouvé le tome 9 en...

Lire la critique

il y a 9 ans

80 j'aime

27