👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le bilan n'est pas très positif pour cette Comtesse. L'histoire est intéressante, mais son traitement beaucoup moins. On aurait préféré que l'accent soit mis sur l'aspect politique de l'histoire, plus que sur une histoire d'amour inventée de toute pièce et qui n'apporte finalement pas grand chose. Elle sert en fait à justifier les actes d'Élisabeth, mais était-ce bien nécessaire ? La folie est un sujet passionnant qui n'a pas besoin de justification.
nicolinux
4
Écrit par

il y a 12 ans

4 j'aime

La Comtesse
Rawi
9
La Comtesse

Le pouvoir des femmes

Julie Delpy est une femme qu'on aimerait avoir comme copine. Même si elle est très chiante dans la vraie vie. Elle est belle, brillante, talentueuse... n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite...

Lire la critique

il y a 7 ans

45 j'aime

4

La Comtesse
Franck_Plissken
8
La Comtesse

"Time has no respect for beauty. "

Tout d'abord, je tiens à remercier Aurea, pour m'avoir donné l'envie de voir ce film... Légende tenace voulant qu' Erzsébet Báthory eut été responsable d'une centaine de meurtres (voire le triple),...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

4

La Comtesse
-Ether
8
La Comtesse

Mon beau miroir

Je n’arrive pas à décoller de ma rétine l’image de la comtesse Erzsébet Bàrthory, qui déchire avec une dague sa peau, au dessus de son sein gauche, pour y introduire une mèche de cheveux châtains...

Lire la critique

il y a 6 ans

8 j'aime

Oxygène
nicolinux
9
Oxygène

À ne pas manquer

On peut parler d'heureuse surprise à propos d'Oxygène. Le sujet a de quoi faire peur, mais le film n'est pas une longue lamentation sur la maladie, mais bien plus un film de résistance. Hans Van...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

La Ligne rouge
nicolinux
9

Un grand film

Avec La ligne rouge, Terrence Malick a encore une fois frappé un grand coup. Son troisième film sort la même année que celui de Spielberg et traite, théoriquement, du même sujet. Mais là où Il faut...

Lire la critique

il y a 12 ans

6 j'aime

1

8th Wonderland
nicolinux
5

Mignon

En sortant de la salle, le premier adjectif qui m'est venu à l'esprit pour qualifier 8th Wonderland est « mignon ». Imaginer qu'une bande de geeks puisse durablement modifier le monde tel qu'on le...

Lire la critique

il y a 12 ans

6 j'aime