Bande-annonce
Affiche La Conquête

La Conquête

(2011)
12345678910
Quand ?
5.6
  1. 88
  2. 142
  3. 233
  4. 472
  5. 965
  6. 1418
  7. 1046
  8. 266
  9. 53
  10. 9
  • 4.7K
  • 64
  • 789

6 mai 2007, second tour de l'élection présidentielle. Alors que les Français s'apprêtent à élire leur nouveau Président, Nicolas Sarkozy, sûr de sa victoire, reste cloîtré chez lui, en peignoir, sombre et abattu. Toute la journée, il cherche à joindre Cécilia qui le fuit. Les cinq années qui...

Casting : acteurs principauxLa Conquête

Casting complet du film La Conquête
Match des critiques
les meilleurs avis
La Conquête
VS
Avatar Cinemaniaque
8
Critique de La Conquête par Cinemaniaque

Au début du film, Sarkozy rencontre Chirac pour discuter de son futur poste. Tout le film est réuni là : les acteurs, tous sans exception, sont incroyables, non pas tant au niveau de la ressemblance physique que du travail vocal effectué par chacun, en particulier Denis Podalydès (le sommet du film), Bernard Le Coq et Samuel Labarthe. Tout est passé au crible : les négociations entre Chirac et Sarko, la guerre avec Villepin, Clearstream, l'importance de Cécilia dans la campagne, la stratégie...

9 10
Aucun intérêt

On a plus entendu parler de la Conquête au moment de sa production qu'au moment de sa sortie. A l'origine, le projet avait en effet l'allure piquante : un Caiman à la française, ça avait de quoi exciter les imaginations. Mais il fallait remarquer qu'à la manœuvre, il y avait Durringer, petit faiseur de navets comme on en croise beaucoup dans la population cinéaste française. Il n'y avait donc pas de quoi espérer. Le film a fait pschit lors de sa sortie. On pouvait s'attendre à ce que les... Lire l'avis à propos de La Conquête

13
Critiques : avis d'internautes (156)
La Conquête
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"La conquête" de Xavier Durringer : atonie et fadeur sarkozyste

Si l'on prend la peine de se déplacer au cinéma pour voir un film sur Nicolas Sarkozy, dont l'espace médiatique est perpétuellement saturé (que ce soit de sa propre initiative ou de celle des commentateurs politiques), c'est avec la ferme intention d'en apprendre un peu plus sur le personnage politique, ou de profiter d'un point de vue nouveau sur son action et son comportement (sarcastique,... Lire la critique de La Conquête

5
Avatar Jean Éleuthère
2
Jean Éleuthère ·
Découverte
Une "Conquête" qui fait pschitt !

La déception est à la hauteur de l'attente qu'avait suscité cette "Conquête". Celui qui s'intéresse un tant soit peu à la chose politique n'y apprendra rien et celui qui ne s'y intéresse pas n'aura pas de raison valable de s'arrêter sur ce film, mis à part peut-être la curiosité d'assister à un concours de sosies. Donc on peut se demander à qui s'adresse Durringer, qu'on avait connu plus... Lire la critique de La Conquête

12 1
Avatar takeshi29
2
takeshi29 ·
Critique de La Conquête par Rvd-Slmr

The Social Network était la preuve que l'on pouvait faire un bon film avec un sujet d'actualité à priori austère, la Conquête souligne l'exploit du précédent en montrant que ce n'est évidemment pas à la portée de tout le monde. Avec un développement poussif où les scènes ne sont au fond qu'une succession de fiches sur les moments clefs de l'ascension de Sarkozy jusqu'à l'Elysée, le film peine à... Lire la critique de La Conquête

7 2
Avatar Rvd-Slmr
5
Rvd-Slmr ·
La Conquête peut en cacher une autre

Attendue... voire très attendue, cette Conquête. Pour certains qui, comme moi, sont devenus des fanatiques de la politique en fiction depuis la découverte de The West Wing, on pouvait même dire que ce film était une sorte d'aubaine. Enfin, dans un climat on ne peut plus politique, allait-on pouvoir nous mesurer aux anglo-saxons ! Résultat ? On s'en sort pas si mal... mais sur des terrains tout à... Lire l'avis à propos de La Conquête

15 1
Avatar Manuuu
6
Manuuu ·
Critique de La Conquête par Blèh

La Conquête semble d'emblée être pétri d'une audace qui tiendrait presque de la témérité : réaliser un bon film français sur un président de la République encore en exercice. Audacieux, puisque l'entreprise est généralement vouée à l'échec, perdue entre le brûlot d'opinion et la pure spéculation sur les tenants, aboutissants, et intentions de l'action politique. Il suffit d'aller voir du côté de... Lire la critique de La Conquête

5
Avatar Blèh
4
Blèh ·
Toutes les critiques du film La Conquête (156)
Bande-annonce
La Conquête