Père et flic

Avis sur La Corde raide

Avatar Val_Cancun
Critique publiée par le

Non content d'avoir incarné l'inspecteur Harry Callahan dans 5 films entre 1971 et 1988, Clint Eastwood a également tourné ce polar en 1984 (entre le 4ème et le 5ème Dirty Harry), à la fois similaire dans sa structure, différent dans la personnalité du héros, et finalement assez complémentaire.

Eastwood y casse quelque peu son image de macho viril, puisqu'il campe un flic largué par sa femme (pour le côté fragile), qui se rabat sur des aventures d'un soir avec des femmes de petite vertu (pour le côté sulfureux), mais aussi papa poule avec ses deux filles (pour rassurer le public, quand même).
Autant dire que lorsque le scénario tente vaguement de semer le doute sur sa possible culpabilité dans l'affaire de meurtres en série sur laquelle enquête notre héros Wes Block, on n'y croit pas une seule seconde.

Ce n'est pas le seul défaut d'un scénario prévisible donc, mais aussi redondant et trop délayé.
La première moitié du film n'est pas en cause : on se régale des punchlines du grand Clint, on profite du décor de la Nouvelle-Orléans, on tente de reconnaître une Geneviève Bujold cruellement vieillie et sans maquillage, et on suit une enquête classique mais agréable.

Hélas, au bout d'une heure, on s'aperçoit que tout à été dit et on n'attend plus que le final... alors qu'il reste encore trois bons quarts d'heure de film! Dépourvue d'originalité (on a compris la motivation du tueur bien avant les flics) et conclue par une course-poursuite à pied interminable, la dernière ligne droite nous laisse sur une impression décevante.

Néanmoins, "Tightrope" reste un polar-thriller de facture honnête, qui nous offre le plaisir de voir Clint Eastwood aller aux putes, se prendre des tartes dans la gueule de la part d'une femme, et en inviter une autre à déguster des huîtres sur le Mississippi...
Et aussi composer un duo sympathique avec sa propre fille Allison.
Le tout dans une ambiance eighties où les gens vont tous à la salle de sport, les filles arborent des prothèses mammaires et où tout le monde porte des sneakers.

Pas un mauvais moment donc, mais un divertissement à l'atmosphère trouble qui aurait gagné à élaguer une quinzaine de minutes pour une efficacité optimale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 140 fois
4 apprécient

Val_Cancun a ajouté ce film à 1 liste La Corde raide

Autres actions de Val_Cancun La Corde raide