Affiche La Couleur du crime

Critiques de La Couleur du crime

Film de (2006)

Shame on a nigga

Un générique épileptique et clipesque (merci Kyle Cooper) qui nous promet du Fincher, Julianne Moore qui se traîne hagarde avec les mains en sang dans des ruelles sombres jusqu'à un commissariat dans lequel elle explique, en état de choc, qu'on lui a volé sa voiture avec son gamin à l'arrière. Thriller donc, dans un quartier noir où l'inspecteur vieillissant se retrouve coincé entre deux feux:... Lire la critique de La Couleur du crime

6 5
Avatar FoxmcCost
3
FoxmcCost ·

Critique de La Couleur du crime par Caine78

Cela commence pas mal : une histoire d'enlèvement avec pour contexte un climat anxiogène opposant noirs des cités aux blancs manifestement beaucoup plus réactifs lorsqu'il s'agit d'un des « leurs ». D'ailleurs, malgré l'aspect légèrement racoleur de la mise en scène, j'ai fonctionné un moment, le scénario proposant suffisamment de fausses pistes pour que l'on se demande quel sera le fin mot... Lire l'avis à propos de La Couleur du crime

3
Avatar Caine78
4
Caine78 ·

Couleur caca d'oie

Ce film m'a laissé chocolat-bleu-pâle ! Chocolat parce qu'alléché, bleu-pâle parce que déçu déçu : on a l'impression d'avoir vu entendu ça des centaines de fois tout comme les promesses des politiciens, ! Ce sont les couleurs que ce navet qui n'a pas (non plus tenu) ses promesses m'a inspiré !. Scénario éculé, casting consternant, c'est le dernier (et sans doute ultime) film de Joe Roth,... Lire l'avis à propos de La Couleur du crime

Avatar 270345
3
270345 ·

Tout ça pour ça

Ça commençait plutôt bien, puis ça s'enlise avec la fastidieuse battue dans le parc suivie d'une série de dialogues interminables et inutiles, le réalisateur semblant oublier que l'un des forces du cinéma est la concision. Quant au reste, l'enquête, sa conclusion et tout le tintouin autant dire que c'est extrêmement décevant, genre "tout ça pour ça". Côté interprétation les deux vedettes font... Lire la critique de La Couleur du crime

Avatar estonius
3
estonius ·

Critique de La Couleur du crime par Blockhead

. De son roman fleuve de 500 pages écrit en 1998, Richard Price ("Clockers") tire un scénario intéressant bien que parfois confus et incohérent. On s'attache malgré tout aux performances de Juliane Moore et Samuel L. Jackson parfaits dans leurs rôles respectifs. Lire la critique de La Couleur du crime

Avatar Blockhead
6
Blockhead ·

AU PAYS DES HABITUDES

A qui sert le crime? Le châtiment du je suis noir, je suis blanc. D'une banalité routinière, le crime ne paie pas et la couleur est terne. Une pauvreté scénaristique. Vite, à l'échafaud. Lire l'avis à propos de La Couleur du crime

Avatar David Moreau
2
David Moreau ·

Critique de La Couleur du crime par Taz Ounet

Quel dommage... Ça commence plutôt bien avec une scène presque inquiétante d'une femme se baladant les mains ensanglanté dans des ruelles sombre, arrivant à l’hôpital, le film se met en route avec un Samuel L. Jackson fidèle à lui même dans le rôle du flic gentil mais impliqué dans l'enquête et une Julianne Moore plutôt persuasive. Mais ça c'est au début, parce que pour ce film durant... Lire l'avis à propos de La Couleur du crime

1
Avatar Taz Ounet
4
Taz Ounet ·

Critique pour critiquer

Bon outre le fait que ce film soit chiant et looooo.....ng, je tenais a faire part de l'erreur (certes peu importante) dans le synopsis qui nous est offert plus haut. Le gosse disparu n'est pas une fille mais un garçon. Critique utile?? Non pas vraiment, mais tout autant que ce film ui nous fait perdre presque 2h de notre vie (2h qui paraissent bien bien longue!!) Lire l'avis à propos de La Couleur du crime

1
Avatar Lux
3
Lux ·