Affiche La Course à la mort de l'an 2050

Critiques de La Course à la mort de l'an 2050

Film de (2017)

les 24 heures du sang !!!

Petit cours d’histoire avant de passer aux choses sérieuses : Death Race aka La course à la mort de l’an 2000 aka Les Seigneurs de la route était une excellente série B datant de 1976 produit par Roger Corman dans laquelle des pilotes chevronnés façon les Fous du volant (en politiquement incorrect) devaient traverser les Etats Unis et marquer des points en écrasant le plus de monde... Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2050

4
Avatar Georgio
7
Georgio ·

"Availlable in any good Philosophy Library ! Wait... What ?"

Je me rend compte que j'ai encore écris aucune critique sur cette extraordinaire et relativement méconnue saga. Ce sera pour une autre fois. Cette critique sera courte, peut-être que j'y reviendrais si je me mets à critiquer ses prédécesseurs, mais je voulais juste dire qu'un film qui s'assume et s'amuse tellement qu'il en vient à citer du Pascal entre deux boucheries 3D dégueulasses, qui... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2050

2 13
Avatar BlackLemmi
8
BlackLemmi ·

La course à la mort (de rire ?)... pas sûr !

Nous sommes en 2050. Les USA sont devenus les UCA (United Corporations of America). La population ne travaille plus, ou très peu (99,993% de chômage). Pour réguler la population, on organise une course de Old New York à New Los Angeles qui se déroule sur 3 jours. Cinq pilotes, deux hommes, deux femmes, et une voiture dotée d'une intelligence artificielle programmée par une... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2050

2
Avatar Oskar Newon
4
Oskar Newon ·

Critique de La Course à la mort de l'an 2050 par Ninesisters

Second remake du Death Race 2000 de Paul Bartel après celui de Paul WS Anderson. Un film dont je suis particulièrement fan. Le côté iconoclaste et sale gosse du réalisateur fait des merveilles, bien aidé par un concept alors novateur et au service d'une critique acerbe de la société du divertissement. Sa direction artistique outrancière et des personnages surréalistes parachevaient le... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2050

2
Avatar Ninesisters
5
Ninesisters ·

l'humour noir de Corman

A 90 ans Roger Corman retrouve son humour noir du début des années 1960 avec ce film inclassable aux influences multiples : un doigt de Russ Meyer, un doigt de Mad Max (les anciens), de la dérision, du sang et de la violence, du grand guignol, un peu de nudité, Malcom MacDowell en clone de Donald Trump, on nous évite (heureusement) les clichés de poursuite automobile, et on a même une petite... Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2050

1
Avatar estonius
7
estonius ·

La drogue, c'est mal, m'voyez...

Voilà une série de films à peu près potable qui sombre dans les abîmes du mauvais gout. ... Et c'est merveilleux! Entre les voitures en carton, les costumes kitchissimes, les dialogues hallucinés, la bande sonore absolument délirante, on est à un niveau de ridicule parfaitement assumé et un humour tellement premier degré qu'on hésite entre admiration consternée et fascination... Lire l'avis à propos de La Course à la mort de l'an 2050

Avatar Raphaël Rouzier
1
Raphaël Rouzier ·

Death Race 2050 : un bon gros nanard qui s'assume pleinement

Death Race 2050 : La Course A La Mort De L’An 2050 c’est du grand n’importe quoi pleinement assumé. Il ne faut pas se poser de questions ou chercher le moindre réalisme dans ce long métrage clairement destiné à divertir. Du bon gros nanard qui se déguste entre amis pour une grosse tranche de rire à la limite de la moquerie. Bref tout ce qui fait une série B réussie. Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2050

1
Avatar Xavier B
5
Xavier B ·

Déplaisir coupable

Le film ne se prend pas au serieux et le fait comprendre dés l'introduction. Un esprit 60' et un hommage assumé au film de Roger Corman. Ca critique la société du spectacle mais c'est vraiment pas subtil. Les personnages mis en avant pourraient être tellement mieux, il y a zero backgroud. Le plus charismatique des concurrents s'avère la bagnole robot, c'est dire. Je regrette... Lire la critique de La Course à la mort de l'an 2050

1
Avatar ChatonPute
5
ChatonPute ·