Affiche La Crème de la crème

Critiques de La Crème de la crème

Film de (2014)

La crème et les fraises

La Crème de la crème enferme le spectateur dans un microcosme mercantile duquel il ne ressort qu’à de rares occasions, partageant alors la voiture et les chansons françaises braillées à tue-tête par notre trio principal. Et même les percées hors du cercle d’excellence sont placées sous le signe de l’ethnographie, cette science qui étudie l’homme en prenant en compte son milieu social... Lire l'avis à propos de La Crème de la crème

2
Avatar Fêtons_le_cinéma
6
Fêtons_le_cinéma ·

Critique de La Crème de la crème par Wolvy128

Sans avoir vu auparavant les deux premiers longs-métrages de Chapiron (Sheitan et Dog Pound), je peux en tout cas dire que j’ai littéralement adoré son troisième. Et pour le coup, je ne m’y attendais vraiment pas ! Je pensais en effet avoir affaire à une comédie légère (et même un peu vulgaire) sur des étudiants déjantés en proie à tous les excès, et le film est finalement bien plus que cela.... Lire la critique de La Crème de la crème

4 1
Avatar Wolvy128
8
Wolvy128 ·

Se faire sa place sur le marché

Succès à la fois inattendu (un teen movie français) et prévisible (Kim Chapiron), La crème de la crème réussit le joli tour de force de la peinture générationnelle avec une certaine réussite, qui passe par sa vision plutôt objective du milieu (les puceaux comme les dragueurs sont traités sur un pied d’égalité). C’est surtout par l’utilisation de détails que le film bâtit son capital sympathie,... Lire l'avis à propos de La Crème de la crème

4
Avatar Voracinéphile
7
Voracinéphile ·

La déséducation sentimentale.

L'amour, tu vois, c'est pas vraiment pour toi. De toutes façons, ce n'est clairement plus une valeur actuelle. Madame Bovary et toutes les Anna Karenine peuvent bien se jeter sous les trains, l'époque n'est plus au Départ-ivre-vers-la-mer, aux balcons-clair-de-Lune ; tout aujourd'hui est marchés, offres, demandes et profits, placement d'avenir et maquereau-économie. C'est ce que nous explique... Lire l'avis à propos de La Crème de la crème

11
Avatar J. Z. D.
7
J. Z. D. ·

Fils à papa consanguins.

Après un film tapageur (Sheitan) et un autre coup de poing (Dog Pound), Kim Chapiron ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin. Cette fois, c’est La Crème de la Crème, une comédie dramatique dans les Grandes Ecoles. Situé à HEC, le film narre l’histoire de la création d’un réseau de prostitution avec de pauvres hères manipulés par des étudiants de première année. Si les quinze... Lire l'avis à propos de La Crème de la crème

4
Avatar CeeSnipes
1
CeeSnipes ·

En vrai ma note serait plus un 6,75/10

Pourquoi c'est pas trop mal mais pas assez pour avoir le privilège d'être mieux noté ? Pour certaines tournures du scénario qu'on voit venir de très loin mais visuellement parlant on ne peut pas nier le talent de Kim Chapiron, sa patte personnelle, cette façon très directe de dépeindre l'adolescence (française). On sent que le type est allé faire un minimum de recherche pour son film. Gros... Lire la critique de La Crème de la crème

4
Avatar Lycaonne
6
Lycaonne ·

The Sexual Network

Toi aussi, rejoins le BdE d'HEC et crée ton propre réseau de proxénétisme ! Super ambiance dans les Grandes Écoles. On boit, on danse, on reboit, on fume, on fait du ventriglisse dans les couloirs, bref, on est jeunes. Kim Chapiron force le trait jusqu'au cliché, comme ça ceux qui y sont s'y reconnaissent et tous les autres peuvent pousser des soupirs exaspérés à la vue de toute cette débauche... Lire la critique de La Crème de la crème

3
Avatar Manutaust
6
Manutaust ·

Dans l'illusion d'un sentiment.

Après son escapade américaine avec le très réussi "Dog Pound" se déroulant dans l'univers carcéral, Kim Chapiron revient à sa France natale et propose une comédie dramatique ayant pour nom "La Crème de la Crème". Ce n'est pas sa première comédie, le jeune réalisateur avait déjà exploité le genre avec le déjanté "Sheitan", vision horrifique d'une campagne déjantée. Le résultat était satisfaisant... Lire la critique de La Crème de la crème

3
Avatar 21st Century  Christ
7
21st Century Christ ·

Critique de La Crème de la crème par Zogarok

Après Sheitan et Dog Pound, Kim Chapiron présente La crème de la crème, dont la supposée dimension subversive (par ses attaques ciblées) et trash (par l’omniprésence du sexe) a été sur-vendue. Trois étudiants d’une école de commerce similaire à HEC y développent un marché sexuel. Ils vont recruter les jolies filles pratiquant des petits boulots quelconques, voir minables, c’est-à-dire ceux du... Lire l'avis à propos de La Crème de la crème

2
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·

The firm.

Agréablement surpris par l’ensemble tant c’est un film qui au-delà ses référents et modèles récents ricains (Social Network, The bling ring, Spring breakers, pour faire vite) trouve une identité informe singulièrement française. Décidemment, j’apprécie Chapiron, je crois. Déjà Sheitan et son mauvais goût m’avait un peu séduit. Dog pound qui était un remake quasi au plan de Scum, le chef d’œuvre... Lire la critique de La Crème de la crème

2
Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·