Beaucoup de mousse pour rien

Avis sur La Crème de la crème

Avatar Chro
Critique publiée par le

Par Louis Blanchot

Deux films semblent se profiler côte à côte, quand commence La Crème de la Crème. Le premier a de quoi attiser la curiosité, c'est une sorte de suite des Beaux Gosses qui se déroulerait à HEC, où un duo d’étudiants plutôt ringards cherche à lever de la première année mais reste condamné aux râteaux, faute de sex appeal. C’est là que le second film, non moins prometteur mais déjà un peu plus torve, vient les épauler : une transformation du campus en salle de travaux pratiques, où expérimenter la loi de l'offre et de la demande sur le terrain de la relation homme/femme. L’idée vient du petit génie de la bande (bientôt rejoint par une belle intello puis, plus tard, par un troisième larron), et elle est très simple : augmenter l’attractivité d’un loser bien né en l’affichant avec une escort girl piochée dans le prolétariat. Et c’est son meilleur ami, bien sûr, qui à son insu, servira de premier cobaye.

Si la manière de Chapiron est parfois d’un goût douteux (dans Sheitan, le conflit entre métissés des villes et consanguins des champs), on ne peut lui nier un certain talent pour faire monter la température. Rien d’étonnant, du reste, à ce que qu’avant d’importer sa gouaille « tiequar » au cinéma, l’intéressé ait fait ses armes comme tête pensante du collectif Koutrajmé : la mise en scène, chez lui, s’envisage avant tout comme une éjaculation, forme éruptive et tapageuse, émulation lubrique qu’on stimule d’un coup de poignet et qu'on efface d’un revers de mouchoir. Portés par leur marketing de la jeunesse trash (racailles de banlieue dans Sheitan, petites frappes de Dog Pound), ses précédents longs-métrages ne couraient après aucune élévation et fonctionnaient eux-aussi à l’énergie, laissant s’agiter la libido de sauvageons réduits à des centrifugeuses à phéromones. (...)

Lire la suite sur : http://www.chronicart.com/cinema/la-creme-de-la-creme-kim-chapiron/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 723 fois
6 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Chro La Crème de la crème