La femme du Mal...

Avis sur La Dame de Shanghai

Avatar seb2046
Critique publiée par le

LA DAME DE SHANGHAI (Orson Welles, 1948, USA, 87min) :

Joyau absolu du cinéma américain, sublime exercice de style, portrait cruel d'une tentatrice fatale interprétée par la sublime Rita Hayworth (dont Orson Welles était encore l'époux et convoqua lui même la presse pour sacrifier sa longue chevelure rousse afin de la teindre en blonde),et ainsi brisé tous les codes du spectateur, un récit comme une mise en abyme de sa vie et du cinéma, un long métrage fascinant sur tous les points. Un film sombre où tous les personnages fanent par leur noirceur tout ce qui les entourent, où la romance entraîne une descente aux enfers dans les tréfonds de l'âme humaine. Le génie du réalisateur se retrouve dans sa mise en scène inspirée, moins grandiloquente qu'à l'accoutumée, mais d'une puissance esthétique incroyable soulignant la perversité de l'intrigue, qui réserve des scènes d'anthologie, comme celle de l'aquarium, du procès, le théâtre chinois et l'éblouissante séquence du "Labyrinthe des miroirs" d'un symbolisme étourdissant. Un chef d'œuvre d'utilisation du langage cinématographique, plongez avec délice dans ce maelström intime et méfiez-vous de La dame de Shanghai elle pourrait bien vous envoûter...Moteur !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de seb2046 La Dame de Shanghai