Avis sur

La Dame de Shanghai par Colqhoun

Avatar Colqhoun
Critique publiée par le

Avec en tête le souvenir d'un Citizen Kane trop long et trop chiant, je ne partais pas forcément avec le meilleur des aprioris. Grand mal m'en a pris tant ce film est fabuleux. Le film avance à 100 à l'heure et révèle progressivement une intrigue tortueuse, dans laquelle Mike O'Hara (Welles lui-même, adoptant un accent irlandais affreusement raté) se retrouve constamment dépassé par des événements qu'il ne comprend pas et qui finiront par l'amener au tribunal, accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, tout cela parce qu'il s'est laissé emporter par le charme vénéneux de la sublime Rita Hayworth. Le climax du film, véritable tour de force visuel, achève de transformer cette œuvre en pure merveille de film noir, retord et envoûtant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 260 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Colqhoun La Dame de Shanghai