Bande-annonce
Affiche La Danza de la Realidad

La Danza de la Realidad

(2013)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 10
  2. 19
  3. 24
  4. 51
  5. 105
  6. 269
  7. 532
  8. 503
  9. 224
  10. 96
  • 1.8K
  • 184
  • 1.7K

Une autobiographie du célèbre réalisateur, adaptée de son roman du même nom.

Casting : acteurs principauxLa Danza de la Realidad

Casting complet du film La Danza de la Realidad
Match des critiques
les meilleurs avis
La Danza de la Realidad
VS
Jodorowsky / Amarcord

Vingt trois ans après son dernier film, Quarante trois ans après El Topo, Jodorowsky, à plus de quatre vingts ans, propose son film le plus personnel, une manière d'autobiographie imaginaire, l'évocation de son enfance dans un village perdu dans le désert chilien. Mais attention, on est toujours chez Jodorowsky - et le terme d'autobiographie est sans doute un peu abusif. Evocation de sa propre vie, très personnelle sans doute, très intime, mais aussi totalement fantasmée, surréaliste,...

25 4
Critique de La Danza de la Realidad par Tabass

Biopic romancé indigeste, le film oscille entre symbolisme lourdaud et moments de poésie désamorcés par un rythme trop rapide. Tout au long du film, Jodorowky apparaît sans la moindre subtilité pour nous déverser des flots de pseudo philosophie boudhiste inepte et parsème le film de ses obsessions : le cirque, les estropiés, le christ etc... Un film qui n'apporte donc rien si on a déjà vu quelques films du réalisateur. Le complexe d'oedipe, le passage à l'âge adulte, la religion, sont autant... Lire l'avis à propos de La Danza de la Realidad

5
Critiques : avis d'internautes (49)
La Danza de la Realidad
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La danza de l'Efferalgan !

Un sentiment très mitigé m'a habité pendant le visionnage de ce film et encore après, ne serait-ce que pour le noter. Pour résumer ce sentiment, je n'ai été ni déçu ni emballé, mais perturbé, parfois embarqué dans l'histoire, dans ce qu'elle me montrait à l'écran, parfois choqué et marqué par l'incompréhension. Le réalisateur, dans sa quête de recherche de son identité, se perd à mon goût trop... Lire la critique de La Danza de la Realidad

10
Avatar Stéphane Lemaire
5
Stéphane Lemaire ·
Critique de La Danza de la Realidad par -Absalon-

Peu à peu, alors que les minutes et puis les heures s'écoulent, une réflexion s'impose au spectateur et ne le quitte plus : "La Danza de la Realidad" est un film insupportable. Trop bavard, trop coloré, trop m'as tu vu, trop chanté, trop personnel, trop mystique et fourre tout, trop volontairement étrange, trop... On pourrait continuer longtemps. Jodorovsky explique absolument tout avec une... Lire la critique de La Danza de la Realidad

11
Avatar -Absalon-
8
-Absalon- ·
Critique de La Danza de la Realidad par cinematraque

Mais ce qui différencie La Danza de la Realidad des premiers films de Jodorowsky et le hisse au-delà est cette alchimie trouvée entre performance plastique et propos intimiste, dans une exubérance toujours justifiée. Si les motifs restent invariables, on est loin de la surenchère transgressive et provocatrice des premiers films cultes du cinéaste, ancrés dans la temporalité traumatique des... Lire l'avis à propos de La Danza de la Realidad

2
Avatar cinematraque
9
cinematraque ·
Découverte
Curieuse rêverie

Bien que partagé et assez perplexe au bout des 2h10 que nous offre "La danza de la realidad", j'ai malgré tout été plutôt séduit par cette rêverie autobiographique. La première partie du film est plutôt éblouissante: esthétiquement très étonnante, elle offre quelques scènes hallucinantes et toute une panoplie de personnages bizarroïdes. Déjà, la démarche de Jodorowsky nous transporte: il s'amuse... Lire la critique de La Danza de la Realidad

7
Avatar HugoLRD
7
HugoLRD ·
Chef d'oeuvre absolu de Jodorowsky

La réalité dervichéenne Vivre ou se refuser à la vie ? La réponse ne trépigne pas à l’avance derrière ses barreaux d’incertitudes, au contraire, elle prends son envol à mesure que la pellicule envahie l’écran de nos yeux. Car quiconque ose croire à l’existence de l’écran de cinéma se trompe, c’est nous même qui devenons l’écran, la caméra, l’acteur, le décor, les sentiments, la violence, la... Lire l'avis à propos de La Danza de la Realidad

8
Avatar Perrot Anthony
10
Perrot Anthony ·
Toutes les critiques du film La Danza de la Realidad (49)
Bande-annonce
La Danza de la Realidad
Vous pourriez également aimer...