Affiche La Dernière Femme

Critiques de La Dernière Femme

Film de (1976)

Critique de La Dernière Femme par Cthulhu_Mantis

Le sexe à très souvent été le thème favori de Marco Ferreri. C'est sans doute un des films les plus ambigus qui a été réaliser sur et la vie de couple. Gerrard au chômage est séparer de sa femme qui la quitter pour un mouvement féministe doit élever seul son fils, il rencontre la troublante Ornella Muti avec qui il vivra une relation charnelle et passionnelle. Banni et interdit aux... Lire la critique de La Dernière Femme

5
Avatar Cthulhu_Mantis
8
Cthulhu_Mantis ·

Critique de La Dernière Femme par Rei Ayanami

La démonstration de l'éternelle incompréhension mutuelle entre l'homme et la femme à l'aube de nouveaux changements sociétaux, malheureusement restée dans les esprits plus pour son final (choquant?) que pour ses autres mérites. L'Ultima Donna, c'est la dernière femme, celle à laquelle l'homme pense toute sa vie. Mon film est une observation de l'impossibilité... Lire la critique de La Dernière Femme

Avatar Rei Ayanami
8
Rei Ayanami ·

Un film n'est pas au service de sa fin

Quantième Art ? Il faut un certain temps pour rentrer dans cette œuvre, dont il est difficilement compréhensible qu'elle se soit laissée aller au X, qui n'y est même pas un outil cinématographique, et qui sert seulement à établir une sorte d'intimité fade entre le spectateur et le couple. Cela pouvait se faire sans les bribes érotiques dont... Lire la critique de La Dernière Femme

Avatar Eowyn Cwper
4
Eowyn Cwper ·

Critique de La Dernière Femme par FrankyFockers

Si vous aimez voir Depardieu se tripoter la bite pendant une heure trente pour finir par se la couper au couteau éléctrique ce film est pour vous. Horreur pour ce pauvre gamin de quelques mois qui joue dans le film et qui assiste pour de vrai à tout ça... Lire la critique de La Dernière Femme

Avatar FrankyFockers
4
FrankyFockers ·

Boucherie en gros

J'ai toujours dit de Ferreri (et de son vivant) tout le mal que je pensais de lui, notamment pour son goût scabreux de transformer les salles de cinéma en porcheries... Je n'y reviendrai pas...L'olibrius cachait son manque de talent derrière des films bouseux à scandales genre "La grande Bouffe" ... N'oublions pas qu'à cette époque, le cinéma prenait un malin plaisir à jouer avec la censure... Lire l'avis à propos de La Dernière Femme

1
Avatar 270345
1
270345 ·

La petite mort au travail

La Dernière Femme de Marco Ferreri est à la luxure ce que La Grande Bouffe du même auteur est à la gourmandise : une Oeuvre à travers laquelle le héros ( Gérard Depardieu, mais nous y reviendrons très vite...) expie son péché par où il a péché. Dans le film scandale de 1973 le réalisateur châtiait son quatuor de bourgeois en retournant leurs excès gastronomiques contre eux-mêmes, montrant... Lire la critique de La Dernière Femme

1
Avatar stebbins
9
stebbins ·

L’orgueil de la bite.

C’est probablement l’un des premiers films à établir son ancrage dans les grands ensembles de la ville nouvelle d’île de France, ici un quartier de Créteil. Rohmer qui fera sa spécialité durant les années 80 (Les nuits de la pleine lune, L’ami de mon amie) venait tout juste de produire pour la télé la série « Ville nouvelle » en forme de documentaire de quatre heures. Le film de Ferreri sera... Lire la critique de La Dernière Femme

1
Avatar JanosValuska
4
JanosValuska ·

Critique de La Dernière Femme par Ygor Parizel

Il s'agit bien d'un navet de plus pour Marco Ferreri, l'auteur italien se prenant pour un intellectuel-provocateur mais qui n'arrive pas à la cheville de Pasolini. Le film est tout simplement mauvais, en particulier les dialogues qui en outre d'être misogyne et vulgaire sont et c'est peut-être encore plus grave d'un extraordinaire mauvais goût d'autant que les personnages qui les récitent... Lire l'avis à propos de La Dernière Femme

Avatar Ygor Parizel
2
Ygor Parizel ·

MOURIR D'AIMER

FERRERI, fidèle à lui même divise, (oubliez marco ferreri, il n'est pas fait pour vous) je vais osé critiquer les avis simplistes déjà publiés, bref vous n'avez absolument rien compris au message de Marco, juste un avis visuel que vous avez emis tout comme la grande bouffe à sa sortie, film extraordinaire, critiqué juste dans sa visualité et non par son message, nous sommes décidemment... Lire la critique de La Dernière Femme

Avatar DOUGLAS1958
10
DOUGLAS1958 ·