Affiche La Dernière Maison sur la gauche

Critiques de La Dernière Maison sur la gauche

Film de (1972)

La petite maison dans l'horrible

On doit à Wes Craven parmi les plus importantes sagas horrifiques du cinéma, avec Les Griffes de la nuit, La Colline a des yeux et Scream, mais son premier film est déjà un coup de poing dans le genre qui vous rebrousse le poil. Mari et Phyllis sont jeunes et jolies, deux amies dont les parents ont consenti à ce qu’elles sortent voir un concert. Elles font la rencontre d’un groupe de... Lire l'avis à propos de La Dernière Maison sur la gauche

7 9
Avatar SimplySmackkk
6
SimplySmackkk ·

Attention chérie, ça va couper...

J'aurais pas du le revoir! Je l'avais vu à 15 ans, et c'est un film qui m'avait pas mal marqué. Malheureusement, force est de constater que le film est tout de même raté. C'est principalement du à une réalisation et un montage très moyen, une musique du style flower power/psychédélique/Country qui ne colle pas du tout à l'ambiance... Tant qu'il y était, Craven aurait pu taper blowing in the wind... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

23 4
Avatar Samu-L
5
Samu-L ·

Abject !

Voici ici venir un des films les plus insoutenables jamais filmé. Le premier de Wes Craven, traumatisant au possible, qui ne peut laisser de marbre à moins d'être un plomb. La colline a des yeux fait office de "Mon curé chez les nudistes" en comparaison (pas vu mais sacré titre). Malsain, tout ce qu'il y a de plus malsain sans giclements de sang ou apparitions de viscères, le... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

17 37
Avatar chinaskibuk
8
chinaskibuk ·

It's Not Only A Movie !

Mon premier vrai traumatisme de cinéphile ... A peine âgé de 7 ans, je m'introduisis discrètement après l'heure du couché dans le salon pour explorer les programmes de nuit de ma télé. Voila que je m’arrête sur une chaîne diffusant un étrange film ou deux jeunes filles jettent innocemment des feuilles mortes en l'air et parlent avec une insouciance désarmante. Je reste rivé sur l'écran et... Lire l'avis à propos de La Dernière Maison sur la gauche

12 3
Avatar Love_You_Freaks
9
Love_You_Freaks ·

Convenu, pouilleux, étique...

Je m’interroge encore sur l’aura extraordinaire de ce film mal foutu et plutôt ennuyeux, vu sur sa réputation il y a un ou deux ans et qui ne laisse aucune trace tant c’est convenu, pouilleux, étique… écrivais-je en juin 2008… Eh bien, pour en donner une nouvelle preuve, voilà que ne me rappelant plus rien, j’ai glissé ça hier dans mon lecteur, et j’ai regardé jusqu’au bout,... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

13 4
Avatar Impétueux
2
Impétueux ·

Critique de La Dernière Maison sur la gauche par Pravda

Ici ça spoile à tout va. Il n'y a pas que les méchants assassins délinquants drogués qui peuvent commettre des atrocités sanglantes, derrière l'image polie et jolie du couple bourgeois américain typique se cache une violence qui ne demande qu'une bonne raison pour éclater. Tremblez brave gens. J'avoue, l'idée me plait assez, soit, mais avoir des idées c'est bien, encore faut-il savoir les... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

25 26
Avatar Pravda
4
Pravda ·

Film d'horreur pour la famille, spécialement pour papa et maman

Fin des années 60 et début des années 70, la violence à l'écran se généralise avec des films comme La nuit des morts-vivants, La horde sauvage ou Orange mécanique. Craven et Cunningham pensent pouvoir se faire de l'argent avec ce genre de films et, comme Romero, vont en faire un fauché mais capable de faire le buzz. Leur histoire n'est guère originale (même Ingmar Bergman a pris la même... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

7 2
Avatar Jibest
4
Jibest ·

Les bourreaux meurent aussi.

Hormis les teenage horrific movie léchés que sont les Scream, Wes Craven aura fait des films sales – Et celui-ci est sans nul doute l’un de ses plus sales. Sa mort me pousse à revenir sinon creuser davantage sa filmographie (dans mon souvenir régulièrement parsemée de nanars pas vraiment affriolants) pour voir si ce que j’avance tient toujours. Il y a en tout cas quelque chose de bien craspec... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

5
Avatar JanosValuska
7
JanosValuska ·

Critique de La Dernière Maison sur la gauche par thevashow

Premier film de mon réalisateur préféré dont je reste très objectif car chaque réalisateur a au moins fait quelques mauvais films. Ici, il réalise un film porté sur la psychologie puisque nous sommes un personnage qui comme les héroïnes coincées avec les tueurs. Le film ne porte pas de longueur, la tension est toujours présente. Un bon thriller malsain, angoissant et assez violent. Je ne le... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

5
Avatar thevashow
9
thevashow ·

Critique de La Dernière Maison sur la gauche par Boubakar

Premier film de Wes Craven, il pose les bases de que seront les films de survival. L'ambiance est poisseuse, la folie guette chacun des personnages, ça se pendant la "révolution sexuelle", et l'image est très sale, granuleuse, et filmé caméra à l'épaule, (d'ailleurs, ça fait aussi penser à Texas chainsaw massacre dans le concept), comme si on assistait à un documentaire sur la frontière entre... Lire la critique de La Dernière Maison sur la gauche

3
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·