Avis sur

La Dernière Marche par Eowyn Cwper

Avatar Eowyn Cwper
Critique publiée par le

Il est devenu difficile de me convaincre avec des récits de compassion. Dead Man Walking y est arrivé parce qu'il la pousse dans ses retranchements et la questionne avec acharnement : où est la limite entre désintéressement et lubie ? entre l'amour inspiré par la foi, et celui, plus spontané, que suscite un autre être humain ?

Sarandon et Penn sont parfaits pour illustrer ce ping-pong moral improbable entre une religieuse et un condamné à mort, une histoire rendue possible par les plus grands sentiments et dont les deux acteurs s'imbibent jusqu'à la moelle. Il est facile d'oublier la caméra, surtout quand vient l'impitoyable : la conclusion qui discrètement, derrière sa terrible froideur, milite contre la peine de mort. Une référence immanquable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 12 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eowyn Cwper La Dernière Marche