Affiche La Diablesse en collant rose

Critiques de La Diablesse en collant rose

Film de (1960)

Loren des emmerdeuses

Un western qui n'en est pas vraiment un. Faut dire que c'est George Cukor à la réalisation, pas vraiment ce qu'on appelle un spécialiste du genre. Et Cukor, ben il fait ce qu'il sait faire : il prend une femme comme protagoniste, brodant une histoire autour des charmants et insupportables défauts féminins. C'est plus My Fair Lady que Rio Bravo dit comme ça, hein ? Allez pour faire un tantinet... Lire la critique de La Diablesse en collant rose

19 9
Avatar Pruneau
7
Pruneau ·

Zorba en Amérique

La seule et unique incursion de George Cukor dans le western a de quoi laisser sceptique et interpeller l'amateur du genre. Un titre atypique, une affiche peu séduisante, des couleurs douteuses, sans parler de la présence en tête d'affiche de Sophia Loren dans une production de son mari, Carlo Ponti...enfin on pouvait légitimement s'attendre au pire ! Et aussi étrange que cela puisse paraître,... Lire l'avis à propos de La Diablesse en collant rose

11
Avatar Kalopani
6
Kalopani ·

Sophia au Far-West

Habitué aux comédies mondaines et autres mélodrames, il est assez étonnant de voir le metteur en scène George Cukor venir poser ses valises dans le monde rustre et poussiéreux du western. Il le fait cependant de manière fort réussie, et surtout originale, en suivant une troupe d'artistes itinérants qui se produit dans les petites villes de l'Ouest sauvage. Comédie... Lire l'avis à propos de La Diablesse en collant rose

8
Avatar Watchsky
7
Watchsky ·

Film de commande à la gloire de Sophia Loren

En 1959, Carlo Ponti produit ce film à la gloire tout entière de son épouse, la divine Sofia Loren, ici affublée d'une coloration blonde qui lui va moins bien que sa couleur naturelle. Quant à Anthony Quinn, il surprend dans son rôle à contre-emploi en interprétant pour une fois un personnage réfléchi et sensible. Le film alterne... Lire la critique de La Diablesse en collant rose

6
Avatar Libellool
6
Libellool ·

Le seul western de George Cukor et un beau contre-emploi d'Anthony Quinn !!!

La seule incursion de George Cukor, très grand cinéaste spécialiste du genre comique, du genre dramatique et portraitiste de la femme imbattable à Hollywood, dans le registre du western, ça ne peut pas se refuser... D'autant plus que le casting ne peut que faire encore plus envie... Alors un western par le réalisateur d'"Une Etoile est née" et d'"Indiscrétions", ça donne quoi ??? Ben un mixe... Lire la critique de La Diablesse en collant rose

5
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

Critique de La Diablesse en collant rose par AMCHI

Difficile de ne pas regarder jusqu'au bout La Diablesse en collant sans éprouver de l'ennui, ce western de George Cukor a peu de choses positives en sa saveur. Pas médiocre mais tout de même raté La Diablesse en collant entre une histoire peu passionnante à suivre, un rythme inégal et un casting pas réellement emballant ; j'aime bien Anthony Quinn comme acteur mais ici je ne le... Lire la critique de La Diablesse en collant rose

2
Avatar AMCHI
3
AMCHI ·

Heller in Pink Tights

L'un des titres les plus célèbres de la filmo de George Cukor n'est pourtant pas l'un de ses meilleurs films. Heller in Pink Tights n'est qu'une petite comédie gambadante et insouciante dans la carrière de son réalisateur mais certainement pas le film dans lequel il s'épanouit le plus. La faute à un genre (le western) qu'il ne semble pas porter dans son cœur, la... Lire l'avis à propos de La Diablesse en collant rose

Avatar Seance-sup-0H30
7
Seance-sup-0H30 ·

Critique de La Diablesse en collant rose par Selenie

Ce western est assez unique en son genre, puisque c'est la seule incursion dans le genre pour le réalisateur George Cukor. Ce dernier immense cinéaste connu pour son implication dans les personnages féminins et pour cela, très apprécié des actrices signe un western sous le signe, une fois de plus,... Lire la critique de La Diablesse en collant rose

1 1
Avatar Selenie
7
Selenie ·

Critique de La Diablesse en collant rose par Boubakar

Produit par le mari de Sophia Loren à son encontre, la caméra parait happer cette actrice (ici desservie par une blondeur qui ne lui sied guère), certes correcte, mais à laquelle il manque de la présence. Et c'est le problème que je ferais aussi à l'ensemble du film, qui a énormément de mal à démarrer, du fait de sa construction en trois parties. La seconde, plus "western" est assez réussie,... Lire l'avis à propos de La Diablesse en collant rose

1
Avatar Boubakar
4
Boubakar ·