L'audimat fait sa loi

Avis sur La Dixième Victime

Avatar Heurt
Critique publiée par le

Elio Petri se lance dans l'anticipation, dans cet univers la mort devient un spectacle. Les participants à un jeu sont soit les chasseurs soit les chassés. Si les bases sont propices à faire un bon film, Petri n'arrive pas à concrétiser son essai. C'est un peu mou et l’intérêt n'est jamais de mise. On suit la course d'un chasseur devenue proie à son tour. Ce sont les jeux du cirque version moderne, ou le téléspectateur assiste de son fauteuil à la tuerie entre deux pages de pubs. Puisque le monde entier est fasciné par la chose. Le sensationnel avant tout, la vie elle n'a que peut d’importance tant qu'il y a du spectacle à donner. Il y a une vraie critique des dérives du toujours plus, plus intense, plus fort et plus spectaculaire. C'est presque fort boyard cette histoire. Si le message est bien présent, Petri n'arrive jamais à l'emballer comme il le faudrait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 33 fois
2 apprécient

Autres actions de Heurt La Dixième Victime