👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Sorti fin 2014, La Famille Belier a ému la France entière en mêlant humour, chant, Amour et inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes.

Seule entendante dans une famille de sourds et muets, Louane (encore méconnue) se découvre un don pour le chant et se met à rêver d’une carrière de chanteuse. Mais peut-on réaliser ses rêves quand cela signifie s’éloigner de ceux qu’on aime ?

La passerelle entre le monde des parlants et celui des sourds et malentendants est superbement illustrée dans sa complexité, ses codes et moyens d’expression différents...

L’interprétation de François Damiens et Karin Viard dans le rôle des parents est stupéfiante. Pour des acteurs habituellement parlants, faire passer autant d’émotion et d’humour par des mimiques, expressions faciales et gestes de LSF est une performance hors norme.

Portée par un professeur de chant aussi talentueux que cinglant dans sa répartie, la chorale d’adolescents rend un superbe hommage au répertoire de Michel Sardou, monument de la chanson française.

L’inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes, portée par le combat de François Damiens pour sa ville est amenée avec intelligence, sans lourdeur ni agressivité revendicative.

Ici vous pouvez spoiler !

Et que dire de la scène finale ? L’interprétation simultanée en chant et LSF par Louane de « Je vole » sous les yeux de sa famille, prend tout son sens et amène avec magnificence le dénouement du film.

Ici vous pouvez spoiler !

Ce chef d’œuvre a clairement mérité son succès.

Sir_Stifler
10
Écrit par

il y a 2 ans

La Famille Bélier
EvyNadler
6

Être sur SensCritique sans sens critique, c'est tout à fait possible.

Mes chers membres, j'ai honte. Je l'assume, mais j'ai honte. Être sur SensCritique et ne pas avoir de sens critique. Vous allez me dire : mais comment est-ce possible ? C'est très simple,...

Lire la critique

il y a 7 ans

100 j'aime

14

La Famille Bélier
guyness
3

En langage des lourds

La terreur est souvent une histoire de décalage. Prenons un exemple, avec quelque chose de tout à fait banal. Tenez, l’eau, par exemple. Imaginez deux secondes nos océans sans eau et tentez de...

Lire la critique

il y a 7 ans

96 j'aime

12

La Famille Bélier
cinematraque
2

Un nanar dangereux pour la santé mentale?

Je me souviens avoir été interpellé, il y a quelques années, à la lecture d’une interview de Quentin Tarantino qui, pour décrire Death Proof, parlait de masturbation. Il expliquait avoir voulu...

Lire la critique

il y a 7 ans

65 j'aime

8

Old
Sir_Stifler
8
Old

Le pari réussi de Night Shyamalan

Réalisateur au style authentique reconnu pour son talent autant que pour sa filmographie inégale, Night Shyamalan revient avec ce thriller fantastique très atypique.Plutôt habile dans l’art...

Lire la critique

il y a 10 mois

5 j'aime

1

Rocketman
Sir_Stifler
5
Rocketman

La production made in Elton John a clairement terni la qualité du film

En tant que grand fan d’Elton John et de sa discographie, j’attendais beaucoup de ce « biopic », que j’espérais de la trempe de Bohemian Rhapsody. Si certaines critiques reprochent à ce dernier...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

Le Pari
Sir_Stifler
8
Le Pari

Le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout !

Au terme d’une carrière humoristique exceptionnelle, les Inconnus connurent en 1995 le succès cinématographique tant mérité que fut Les Trois Frères, comédie culte du cinéma français.Deux ans plus...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime