👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

L'idée de base n'était pas mauvaise en soi : la fille entendante d'une famille de sourds se découvre un don pour le chant. Malheureusement, trop de choix ostensiblement commerciaux plombent le film. A commencer par le décor de ferme caricatural en Mayenne. Pour connaitre un peu la Mayenne, il y avait moyen de rendre ça bien plus authentique. Ensuite, la chorale. Sans doute les producteurs ont du croire que le succès du film "les choristes" était assez vieux pour que les gens ne voient pas la ficelle énorme. Ensuite, faire chanter aux enfants du Sardou! Merde! Pourquoi?!!! On soupçonne fortement les producteurs d'avoir passé un accord pour faire de la pub et rapporter des royalties au chanteur.

Passons maintenant au plus gros problème du film. Si François Damiens et Karin Viard font dans la performance dans leurs rôles de parents sourds-muets excentriques (mais pourquoi ne pas avoir pris des acteurs sourds qui ne demandent qu'à avoir des rôles???) et que Eric Elmosnino est, comme d'habitude, très juste, l'actrice principale est tout simplement pas bonne. Je ne veux pas paraitre méchant gratuitement mais elle ne joue pas bien, n'a ni charisme ni justesse de ton, ce qui est d'autant plus dommage qu'elle est de toutes les scènes du film. Et sa voix quand elle chante est certes pas mal mais en aucun cas transcendante. On a beaucoup de mal à croire qu'elle ait réellement une chance de faire carrière dans le chant. Elle a pourtant été repérée dans une émission de télé-crochet mais, dans le film, elle passe le concours de Radio France, c'est quand même un peu plus exigeant. Sans parler de l'histoire avec le garçon (sosie de Guillaume Canet jeune), niaise et pas crédible pour un sou. Je me suis plusieurs fois demandé si elle était la fille du réalisateur ou du producteur, tellement je ne comprenais pas pourquoi elle a été choisie. Je sais que c'est dur et je n'aimerais pas être à sa place. D'ailleurs ce n'est pas sa faute à elle. Elle est clairement mal dirigée.

Pour positiver, je dirais que les 3 stars du film feront bien sourire quelques spectateurs à l'occasion mais l'ensemble ressemble à un mauvais téléfilm, avec tous les clichés possibles, les séquences émotion avec ralentis, pleurs et baisers, sans parler de l'humour assez vulgaire du film (uniquement des blagues de cul en fait) et la partie "politique" assez simpliste dont on ne voit pas bien l'intérêt par rapport à l'histoire. Eric Lartigau a signé le plus mauvais film que j'ai vu cette année.
Heureux les sourds qui n'auront pas "Je vole" ou "la maladie d'amour" dans la tête pendant des semaines à cause de ce film et de sa promo tapageuse.

Complément suite à la promo extrêmement élogieuse sur ce film : Il y a donc un consensus en France pour ce genre de films nuls, produits formatés combinant handicap (pour l'émotion) + ruralité (pour le côté authentique) + blagues de cul (pour faire sourire) + chansons populaires (pour que ça reste dans la tête). Je viens même d'apprendre que Louane Emera était pré-nommée aux Cesar du meilleur espoir. Bon, bah si on n'a pas mieux que ça comme espoir dans le cinéma français, autant se contenter du cinéma étranger.
Après, c'est possible que je sois particulièrement insensible et que l'émotion suscitée chez d'autres spectateurs soit sincère, mais personnellement, je n'y ai vu que des grosses ficelles ultra-visibles faites pour tirer des larmes comme on trait une vache.
CamilleMekahNat
2
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Mon Top Ciné 2014

il y a 7 ans

32 j'aime

7 commentaires

La Famille Bélier
EvyNadler
6

Être sur SensCritique sans sens critique, c'est tout à fait possible.

Mes chers membres, j'ai honte. Je l'assume, mais j'ai honte. Être sur SensCritique et ne pas avoir de sens critique. Vous allez me dire : mais comment est-ce possible ? C'est très simple,...

Lire la critique

il y a 7 ans

100 j'aime

14

La Famille Bélier
guyness
3

En langage des lourds

La terreur est souvent une histoire de décalage. Prenons un exemple, avec quelque chose de tout à fait banal. Tenez, l’eau, par exemple. Imaginez deux secondes nos océans sans eau et tentez de...

Lire la critique

il y a 7 ans

96 j'aime

12

La Famille Bélier
cinematraque
2

Un nanar dangereux pour la santé mentale?

Je me souviens avoir été interpellé, il y a quelques années, à la lecture d’une interview de Quentin Tarantino qui, pour décrire Death Proof, parlait de masturbation. Il expliquait avoir voulu...

Lire la critique

il y a 7 ans

65 j'aime

8

La Famille Bélier
CamilleMekahNat
2

Mieux vaut entendre ça que d'être sourd

L'idée de base n'était pas mauvaise en soi : la fille entendante d'une famille de sourds se découvre un don pour le chant. Malheureusement, trop de choix ostensiblement commerciaux plombent le film...

Lire la critique

il y a 7 ans

32 j'aime

7

Astérix - Le Domaine des Dieux
CamilleMekahNat
4

Kaamelotix

J'adore Asterix. Les BD et les films d'animation (particulièrement "Les 12 travaux", "Asterix et Cleopatre" et "Asterix chez les bretons" qui est sorti au cinéma quand j'avais 8 ans) ont marqué mon...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime

2

Discount
CamilleMekahNat
5
Discount

Cinéma discount

"Discount" avait, sur le papier, de nombreux atouts pour me plaire. Le sujet, déjà. Un film qui dénonce les méthodes inhumaines de la grande distribution, qui montre des gens qui se révoltent et qui...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime